Opéra

Nouveau

The Exterminating Angel

Thomas Adès

Opéra Bastille

du 29 février au 23 mars 2024

de 32 € à 175 €

2h00 sans entracte

The Exterminating Angel

Opéra Bastille - du 29 février au 23 mars 2024

Synopsis

Écouter le synopsis

0:00 / 0:00

Après The Dante Project la saison dernière, l’Opéra national de Paris continue d’explorer la musique du compositeur contemporain Thomas Adès avec la création française de The Exterminating Angel.

Inspiré du film surréaliste de Luis Buñuel, qui livrait en 1962 une critique acerbe de la bourgeoisie, l’œuvre débute par un dîner entre amis de la haute société dans une demeure cossue après une représentation lyrique. Mais peu à peu, une force mystérieuse empêche les quinze convives de quitter la réception. Dans ce confinement sans raison apparente qui s’étire sur plusieurs jours, le vernis des convenances se craquèle, révélant le pire de la nature humaine.

Thomas Adès signe une partition riche et tendue, amplifiant l’atmosphère étrange du livret par des instruments singuliers comme les ondes Martenot. La mise en scène de ce huis-clos est confiée à Calixto Bieito, fasciné depuis longtemps par l’univers de Buñuel.

Durée : 2h00 sans entracte

Langue : Anglais

Surtitrage : Français / Anglais

Voir les actes et les personnages

PERSONNAGES

Les hôtes
Edmundo : le Marquis de Nobile
Lucia de Nobile : son épouse

Les invités
Leticia Maynar : une chanteuse d’opéra
Leonora Palma
Silvia de Ávila : une jeune mère veuve, duchesse de Ávila
Francisco de Ávila : son frère
Blanca Delgado : une pianiste
Alberto Roc : son époux, chef d’orchestre
Beatriz
Eduardo : son fiancé
Comte Raúl Yebenes : un explorateur
Colonel Álvaro Gómez Señor Russell
Docteur Carlos Conde

Les domestiques
Julio : le majordome
Lucas : le valet
Enrique : le serveur
Pablo : le cuisinier
Meni : une servante
Camila : une servante

À l’extérieur de la maison
Père Sansón
Yoli : le fils de Silvia

Acte 1 :
Dans le manoir d'Edmundo et Lucía de Nobile, les invités sont attendus pour le dîner, mais il se passe des choses étranges. Le majordome, Julio, ne parvient pas à empêcher Lucas, le valet de pied, de s'enfuir, et les servantes Meni et Camila tentent également de s’en aller. Les Nobile arrivent après avoir assisté à une représentation à l'Opéra. Parmi leurs invités se trouvent la prima donna de la soirée, Leticia Meynar, et le chef d'orchestre, Alberto Roc, accompagné de sa femme Blanca, une célèbre pianiste.

Meni et Camila finissent par s’enfuir avec d'autres domestiques quand les invités entrent dans la salle à manger. Au moment du dîner, Nobile porte un toast à Leticia, que Silvia de Ávila et son frère Francisco appellent en plaisantant « la Walkyrie ». Lucía annonce un premier plat, un ragoût maltais, que le serveur renverse sur le sol de manière spectaculaire. Tout le monde ne trouve pas cela drôle, surtout pas le vieux Señor Russell. Lucía décide de reporter ses autres « divertissements », et on fait sortir dans le jardin un ours de foire et des agneaux.

Le reste des domestiques s'enfuit de la maison malgré les protestations de Lucía. Seul Julio reste sur place. Dans le salon, Blanca joue un morceau au piano. Un jeune couple de fiancés, Eduardo et Beatriz, danse, et Leonora flirte avec son médecin, le docteur Conde. Lorsque ce dernier refuse de danser, elle lui vole un baiser à la place. Le docteur confie à Raúl Yebenes que Leonora est gravement malade et qu'il ne lui reste plus beaucoup de temps à vivre. Le spectacle de Blanca se termine sous les acclamations et les compliments de l’auditoire. Les invités encouragent Leticia à chanter, mais le Señor Roc proteste : elle a assez chanté pour la soirée. Plusieurs invités se préparent à partir, tandis que Roc s'endort.

Dans le vestibule, Lucía embrasse furtivement son amant secret, le colonel Álvaro Gómez. Les invités deviennent léthargiques et distraits – bien qu'il soit très tard, aucun d'entre eux ne semble vouloir partir. Nobile est désarçonné mais se comporte avec grâce, offrant des lits à tous ceux qui souhaitent rester. Le Señor Russell et le colonel sont horrifiés de voir certains invités enlever leur queue de pie, mais ils finissent par s'allonger comme tout le monde pour dormir sur des canapés ou à même le sol. Eduardo et Beatriz se retirent dans un lieu à l’écart pour passer leur première nuit ensemble.

Acte 2 : 
Les invités se réveillent le lendemain matin. Silvia annonce qu'elle a très mal dormi. Le docteur examine Russell : le vieil homme est mourant. Julio est censé préparer le petitdéjeuner, mais il signale qu'aucune provision n'a pu être livrée. Lorsque Lucía tente d'emmener quelques dames dans sa chambre pour faire un brin de toilette, elles ne parviennent pas à franchir le seuil de la salle à manger. Blanca s'inquiète pour ses enfants, mais ni son mari ni elle ne peuvent se décider à partir. Silvia s'amuse de cette situation inhabituelle, d'autant plus qu'elle sait que son fils est entre de bonnes mains avec son précepteur personnel, le Père Samson.

Une nouvelle tentative de départ des invités échoue lorsque Julio s'approche avec du café et les restes du dîner de la veille. Leticia supplie le majordome de ne pas entrer dans le salon, mais en vain. Blanca est désespérée, tandis que Raúl ne voit aucune raison de dramatiser. Francisco se plaint : il ne peut pas remuer son café avec une cuillère à thé. Alors qu’on l’envoie chercher des cuillères à café, Julio semble lui aussi être devenu prisonnier du salon. Le soir tombe.

L'état de Russell s'est aggravé : il est tombé dans le coma et a besoin de soins médicaux urgents. La panique gagne les invités : il n'y a plus rien à boire, le monde extérieur semble les avoir oubliés – et pourquoi les domestiques ont-ils quitté le manoir la veille sans raison apparente ? Le Docteur demande aux gens de rester calmes, mais lui aussi semble perdre son sang-froid. Raúl devient agressif et tient Nobile pour responsable de cette situation.

Francisco est à bout de nerfs et rejette toutes les tentatives d'apaisement. Soudain, contre toute attente, Russell reprend conscience, exprimant son soulagement de ne pas avoir à vivre l'« extermination ». Beatriz est troublée à l'idée de mourir au milieu de tous ces gens, plutôt que seule avec Eduardo. Blanca, Silvia et Leticia vivent une expérience étrange dans le dressing, qui a été transformé en toilettes. Pendant la nuit, Russell meurt. Le Docteur et le Colonel transportent son cadavre dans le cabinet, sous les yeux d'Eduardo et de Beatriz.

Acte 3 : 
Les policiers en faction devant le manoir repoussent la foule qui tente de venir en aide à ceux qui sont emprisonnés à l'intérieur. Bien que certaines personnes franchissent les rangs de la police, personne ne parvient à pénétrer dans la maison. Dans le salon, Julio et Raúl crèvent une conduite d'eau et les invités se précipitent désespérément pour étancher leur soif. Tenaillés par la faim, tous se montrent de plus en plus irrationnels. Blanca ne peigne qu'un seul côté de sa chevelure, ce qui provoque chez Francisco une crise de désespoir hystérique. Lorsque ce dernier ne parvient pas à trouver ses pilules pour son ulcère d'estomac, il suppose immédiatement que quelqu'un lui a caché la boîte.

Raúl harcèle Francisco au sujet de sa relation avec sa soeur, ce qui déclenche une volée d'insultes entre les deux hommes. Nobile tente de les apaiser, mais cela ne lui vaut que des récriminations. Leonora, qui souffre beaucoup, implore l'aide du Docteur et de la Vierge Marie. Francisco est écoeuré par l'odeur de Blanca et a une nouvelle crise de nerfs. Dans son délire, Leonora voit une main désincarnée se promener dans le salon. Elle tente de l'arrêter, mais involontairement, c’est dans la main de Blanca qu’elle plante une dague. Dans le dressing, Eduardo et Beatriz décident de mourir ensemble. Le Señor Roc semble avoir abusé de Leticia, mais Raúl accuse le Colonel à sa place. Nobile est blessé lors de la bagarre qui s'ensuit. Les agneaux du jardin se promènent dans le salon et le rugissement de l'ours terrifie les invités. L'armée a mis le manoir en quarantaine.

Le Père Samson apparaît avec le fils de Silvia, Yoli, et le peuple exige que le garçon soit envoyé à l'intérieur. Malgré les encouragements de la foule, Yoli ne parvient pas à entrer dans la maison. Les invités ont abattu les agneaux et les font cuire sur un feu de fortune. Leonora se souvient d'une prémonition qu'elle a eue le soir de l'opéra et tente un rituel magique avec Blanca et Leticia. Il échoue et elle prétend qu'il faut du sang innocent. Les corps d'Eduardo et de Beatriz sont découverts dans le dressing. Au cours d'une nouvelle querelle, Raúl jette la boîte de pilules de Francisco par-delà le seuil du salon. Silvia n’y prête plus aucun intérêt ; berçant le cadavre d'un des agneaux dans ses bras, elle croit endormir Yoli. L'ours apparaît sur le seuil.

Peu à peu s'impose parmi les invités l'idée qu'un sacrifice est nécessaire pour assurer leur libération : il faut tuer Nobile. Le Docteur et le Colonel tentent en vain de faire revenir les autres sur leur décision. Nobile déclare qu'il se sacrifiera de son plein gré, mais Leticia l'interrompt. Elle déclare s’être rendu compte qu'en ce moment, chacun d'entre eux se trouve exactement au même endroit qu'au début de leur étrange captivité. Encouragés par elle, les autres répètent avec hésitation les actions et les dialogues d’alors. Lorsqu'on demande à Leticia de chanter à nouveau, cette fois-ci, elle accepte de le faire. Tous ensemble, ils s'approchent du seuil et parviennent à le franchir. Les invités et la foule qui se trouve à l'extérieur du manoir se rencontrent. Leur liberté ne durera pas longtemps.

Artistes

Opera en trois actes (2016)

D’après le film éponyme de Luis Buñuel 

Équipe artistique

Distribution

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Avec le soutien exceptionnel de Aline Foriel-Destezet

Galerie médias

  • Dessine-moi The Exterminating Angel

    Dessine-moi The Exterminating Angel

    Lire la vidéo

Dessine-moi The Exterminating Angel

Lire la vidéo

1 minute pour comprendre l'intrigue

2:04 min

Dessine-moi The Exterminating Angel

Par Matthieu Pajot

opera logo
[LIVE] The Exterminating Angel


Samedi 9 mars, regardez depuis chez vous la retransmission en direct du spectacle sur POP.

REGARDER EN LIGNE Essai gratuit 7 jours

Accès et services

Opéra Bastille

Place de la Bastille

75012 Paris

Transports en commun

Métro Bastille (lignes 1, 5 et 8), Gare de Lyon (RER)

Bus 29, 69, 76, 86, 87, 91, N01, N02, N11, N16

Calculer mon itinéraire
Parking

Q-Park Opéra Bastille 34, rue de Lyon 75012 Paris

Réservez votre place
super alt text
super alt text
super alt text
super alt text
super alt text
super alt text

Conçus comme des publications de référence et richement illustrés, les programmes de spectacle peuvent être achetés en ligne, aux guichets, en boutique et dans le hall des théâtres le soir du spectacle.  

ACHETER LE PROGRAMME
  • Vestiaires

    Des vestiaires gratuits sont à votre disposition à l’Opéra Bastille et au Palais Garnier. La liste exhaustive des objets non-admis est disponible ici.

  • Bars

    La réservation de boissons et restauration légère pour l’entracte est possible en précommande en ligne jusqu’à 24h à l'avance ou auprès des bars avant le début de la représentation.

  • Parking

    Le parking Q-Park Opéra Bastille est à votre disposition. Il se situe 34 rue de Lyon, 75012 Paris.

    RÉSERVER VOTRE PLACE.

Dans les deux théâtres, des places à tarifs réduits sont vendues aux guichets à partir de 30 minutes avant la représentation :

  • Places à 35 € pour les moins de 28 ans, demandeurs d’emploi (avec justificatif de moins de trois mois) et seniors de plus de 65 ans non imposables (avec justificatif de non-imposition de l’année en cours)
  • Places à 70 € pour les seniors de plus de 65 ans

Retrouvez les univers de l’opéra et du ballet dans les boutiques de l’Opéra national de Paris. Vous pourrez vous y procurer les programmes des spectacles, des livres, des enregistrements, mais aussi une large gamme de papeterie, vêtements et accessoires de mode, des bijoux et objets décoratifs, ainsi que le miel de l’Opéra.

À l’Opéra Bastille
  • Ouverture une heure avant le début et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis les espaces publics du théâtre
  • Renseignements 01 40 01 17 82

Opéra Bastille

Place de la Bastille

75012 Paris

Transports en commun

Métro Bastille (lignes 1, 5 et 8), Gare de Lyon (RER)

Bus 29, 69, 76, 86, 87, 91, N01, N02, N11, N16

Calculer mon itinéraire
Parking

Q-Park Opéra Bastille 34, rue de Lyon 75012 Paris

Réservez votre place
super alt text
super alt text
super alt text
super alt text
super alt text
super alt text

Conçus comme des publications de référence et richement illustrés, les programmes de spectacle peuvent être achetés en ligne, aux guichets, en boutique et dans le hall des théâtres le soir du spectacle.  

ACHETER LE PROGRAMME
  • Vestiaires

    Des vestiaires gratuits sont à votre disposition à l’Opéra Bastille et au Palais Garnier. La liste exhaustive des objets non-admis est disponible ici.

  • Bars

    La réservation de boissons et restauration légère pour l’entracte est possible en précommande en ligne jusqu’à 24h à l'avance ou auprès des bars avant le début de la représentation.

  • Parking

    Le parking Q-Park Opéra Bastille est à votre disposition. Il se situe 34 rue de Lyon, 75012 Paris.

    RÉSERVER VOTRE PLACE.

Dans les deux théâtres, des places à tarifs réduits sont vendues aux guichets à partir de 30 minutes avant la représentation :

  • Places à 35 € pour les moins de 28 ans, demandeurs d’emploi (avec justificatif de moins de trois mois) et seniors de plus de 65 ans non imposables (avec justificatif de non-imposition de l’année en cours)
  • Places à 70 € pour les seniors de plus de 65 ans

Retrouvez les univers de l’opéra et du ballet dans les boutiques de l’Opéra national de Paris. Vous pourrez vous y procurer les programmes des spectacles, des livres, des enregistrements, mais aussi une large gamme de papeterie, vêtements et accessoires de mode, des bijoux et objets décoratifs, ainsi que le miel de l’Opéra.

À l’Opéra Bastille
  • Ouverture une heure avant le début et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis les espaces publics du théâtre
  • Renseignements 01 40 01 17 82

Découvrez l’opéra et le ballet autrement

QR code

Initiez-vous à l’opéra et à la danse à la croisée des autres arts sur un ton léger et décalé avec aria. Scannez le QR code pour accéder aux quiz et blindtest sur votre mobile.

opera logo

6 min

The Exterminating Angel

La vraie-fausse histoire de The Exterminating Angel

Un huis-clos teinté de surnaturel qui tourne au drame… Saurez-vous démêler le faux du vrai de l’histoire de The Exterminating Angel de Thomas Adès ? À vous de jouer !

Découvrir

Mécènes et partenaires

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page