Julien Henric Ténor

© Marie Fady 2022

Biographie

Né à Lyon, Julien Henric y étudie tout d’abord au Conservatoire à rayonnement régional puis au Conservatoire national supérieur de musique, dont il sort diplômé en 2019. Il se perfectionne lors de masterclasses avec Roberto Scandiuzzi, Anaïk Morel, John Osborn ou encore Ruggero Raimundi. Premier prix Mélodie française et troisième prix Opéra du concours international de Marmande 2022, deuxième prix des Symphonies d’Automne de Mâcon 2019, lauréat de trois prix au concours Raymond Duffaut Jeunes espoirs 2018, il a par ailleurs été nommé Révélation lyrique 2018 de l’ADAMI.

Passionné par le lied allemand et l’oratorio, il s’est déjà produit dans le Dichterliebe de Schumann, le Winterreise de Schubert (version orchestrée) ou encore dans Faust et Hélène de Lili Boulanger sous la direction de Marc Minkowski à l’Auditorium national de Madrid. Membre du Jeune ensemble du Grand Théâtre de Genève de 2020 à 2022, Julien Henric y a incarné les rôles de l’Adjudant de Kutuzov (Guerre et Paix), Sir Hervey (Anna Bolena), un jeune serviteur (Elektra), Pong (Turandot) et Janek Prus (L’Affaire Makropoulos).

Ces dernières saisons, il a fait ses débuts au Gran Teatre del Liceu de Barcelone et à l’Opéra national de Bordeaux (Don Ottavio de Don Giovanni et Ferrando de Così fan tutte) et au Festival d’Aix-en-Provence (Flavio de Norma) et s’est produit au Festival de Ravenne (Don Ottavio), à l’Opéra de Rouen (Borsa de Rigoletto, Tybalt de Roméo et Juliette), à l’Opéra Royal de Versailles (Don Ottavio), en concerts à Hambourg puis Cologne pour Norma (Flavio) et dans le rôle d’Alfredo (La Traviata) au Festival d’été des Nuits Lyriques de Marmande. Au cours de la saison 2023-2024, il interprète notamment les rôles de Arturo Bucklaw (Lucia di Lammermoor) à Bergame, Ulysse (Pénélope) à Athènes, Hervey (Anna Bolena) à Genève et Laërte (Hamlet) à Salzbourg.

À l’Opéra national de Paris : Hamlet (Marcellus), 2023

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 29 février au 23 mars 2024
Réserver

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page