Nicky Spence
Ténor

Artiste de la saison 18/19
© DR


Né en Ecosse, Nicky Spence s’est formé à la Guildhall School of Music & Drama de Londres, au National Opera Studio puis avec le programme de perfectionnement Harewood Artists de l’English National Opera. Il s’est vite imposé parmi les jeunes artistes lyriques de sa génération tant sur grandes scènes lyriques internationales qu’en concert et en récital. Il a créé le rôle principal lors de la première mondiale de Two Boys de Nico Muhly à l’English National Opera, rôle qu’il a ensuite repris pour ses débuts au Metropolitan Opera de New York en 2013. Il a interprété les rôles d’Alwa (Lulu), David (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg dans la mise en scène de Richard Jones), le Novice (Billy Budd), Steva (Jenůfa) à l’English National Opera ; Andres (Wozzeck), Jungermann (Moïse et Aaron) à l’Opéra national de Paris ; Tamino (La Flûte enchantée mise en scène par Sir Thomas Allen), Baron Lummer (Intermezzo) au Scottish Opera ; Francesco (Benvenuto Cellini) à l’Opéra national d’Amsterdam ; Rodolphe (Guillaume Tell) au Welsh National Opera ; le Chevalier de la Force (Dialogue des carmélites) au Grange Park Opera ; Don Ottavio (Don Giovanni) au New Zealand Opera ; Tichon (Katiá Kabanová) au Holland Park Opera et à l’Opéra de Seattle ; Janek (L’Affaire Makropoulos) à l’Opéra de Francfort. En concert, on a pu l’entendre dans L’Or du Rhin (Mime) avec le Hallé Orchestra et Sir Mark Elder, Le Vaisseau fantôme (le Pilote) avec le CBSO et Andris Nelsons, Otello de Rossini (Iago) au Festival de Buxton, Tristan et Isolde (le Jeune marin) avec le BBCSSO et Donald Runnicles, Zaza de Leoncavallo (Courtois) avec Opera Rara et Maurizio Benini. Au cours de la saison 2017-2018, il fait ses débuts au Royal Opera House Covent Garden de Londres dans De la maison des morts et au Teatro Real de Madrid dans Les Soldats de Zimmermann (Pirzel). Son répertoire de concert comprend le Te Deum de Bruckner, A Child of our Time de Sir Michael Tippett, le War Requiem et Les Illuminations de Britten, la Neuvième Symphonie de Beethoven, Elias de Mendelssohn, etc. Il a enregistré un CD de mélodies françaises (Paradis sur Terre), As you like it : Shakespeare Songs et des mélodies de Strauss avec le pianiste Malcolm Martineau. Nicky Spence a été nommé « Young Singer of the Year 2015 » par les International Opera Awards et il a également figuré au palmarès du Time Breakthrought Award des South Bank Sky Arts Awards, distinguant les plus remarquables jeunes artistes britanniques.

Projets : De la maison des morts à La Monnaie de Bruxelles et à l’Opéra de Lyon, Jack the Ripper de Iain Bel (English National Opera, création mondiale), Le Conte du Tsar Saltan à Bruxelles. 

À retrouver dans