Clive Bayley Basse

Biographie

Né à Manchester, Clive Bayley se produit sur les plus grandes scènes d’opéra dans un répertoire varié comprenant à la fois les œuvres de Monteverdi, Mozart, Verdi, Puccini, Berg, Britten, Birtwistle, Wagner ou encore Ligeti. 

En 2014, il fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle du Docteur (Wozzeck). Il chante Astradamos (Le Grand Macabre) à San Francisco, le rôle-titre de Don Quichotte et le Prince Grémine (Onéguine) au Grange Park Opera, Sir Walter Raleigh (Gloriana) à Hambourg et à Londres. Son répertoire comprend également les rôles de Kecal (La Fiancée vendue), Barbe-Bleue (Le Château de Barbe-Bleue), Roco (Fidelio), le Roi Marc (Tristan et Isolde)… 

Au Bayerische Staatsoper de Munich, il chante Arkel (Pelléas et Mélisande), Titurel (Parsifal), Sylvano (La Calisto), Géronte (Manon Lescaut), Achille (Giulio Cesare). À l’Opéra national du Rhin, il chante Fasolt (Das Rheingold) dans une mise en scène de David McVicar. Il interprète Claggart (Billy Budd) à Francfort dans une mise en scène de Richard Jones. 

En 2021, il s’est produit au Teatro Real de Madrid (Peter Grimes), au Grange Park Opera (Les Voyages de Monsieur Broucek, Ivan le terrible), et a fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en Tirésias (Œdipe). Il enregistre le Ring en interprétant les rôles de Fafner et Hunding sous la direction de Sir Mark Elder. 

Sa discographie comprend également Candide avec Leonard Bernstein et des enregistrements avec les Arts florissants sous la direction de William Christie. Cette saison, il sera également le Spectre du roi défunt dans Hamlet à l’Opéra national de Paris.

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 23 janvier au 24 février 2023
Réserver
  • Opéra Bastille
  • du 08 mars au 09 avril 2023
Réserver

Haut de Page