Ingo Krügler Costumier
Artiste de la saison 23/24

Biographie

Né à Mayence, en Allemagne, Ingo Krügler a étudié le costume et le design à Berlin et à Londres (Lette-Verein de Berlin, College of Fashion et Central Saint Martins College of Art and Design de Londres). Il vit à Vienne et travaille à l’international. Après avoir travaillé chez Jean-Paul Gaultier et John Galliano à Paris, il est assistant sur plusieurs productions de Michael Haneke, Robert Carsen, David Alden, David Pountney, Thomas Langhoff, Gottfried Pilz et Stefan Herheim, à Vienne, Paris, Munich et au Festival de Salzbourg.

Depuis Jenůfa à Stuttgart en 2008, il collabore avec Calixto Bieito : Elias à Lyon et au Theater an der Wien, Turandot à Toulouse, Guerre et Paix et Lady Mabcbeth de Mzensk à Genève, Lulu, De la maison des morts, Orestie au Théâtre de Bâle, Les Soldats, L’Ange de feu et Le Couronnement de Poppée à Zurich, Otello à Bâle et Hambourg, Armida, Le Franc-tireur, Le Château de Barbe-Bleue, Gianni Schicchi, Dialogues des carmélites, Die Gezeichneten au Komische Oper de Berlin, Lohengrin et Aida au Staatsoper Unter den Linden de Berlin, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny à l’Opéra de Flandre et à Graz, Les Contes d’Hoffmann à Oslo, Tannhäuser et Lady Mabcbeth de Mzensk à Anvers, Turandot et Les Troyens à Nuremberg, La Force du destin à l’English National Opera, Fidelio, Boris Godounov et La Juive au Bayerische Staatsoper de Munich, Brand à Oslo et au Festival de Bergen, La Passion selon saint Jean à Bilbao et au Théâtre du Châtelet, Moïse et Aaron et Le Grand Macabre à Dresde, Les Bienveillantes de Parra à l’Opéra de Flandre, ainsi que plusieurs productions au Gran Teatre del Liceu de Barcelone et au Teatro Real de Madrid et, cette saison, Mahomet II au Teatro di San Carlo de Naples.

Il a également travaillé avec Tatjana Gürbaca à Novossibirsk et Elisabeth Stöppler (Werther, Faust et Médée), Tobias Kratzer (Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny), Matthew Wild (Don Giovanni et La Bohème à Berne et au Cape Town Opera), Stefan Märki et Lydia Steyer (Elektra).

À l’Opéra national de Paris : Lear, 2016 ; Simon Boccanegra, 2018 ; The Exterminating Angel (2024)

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 12 mars au 03 avril 2024
Réserver
  • Opéra Bastille
  • du 29 février au 23 mars 2024
Réserver

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page