FR EN
Saison passée ? (prévoir header particulier si oui) : Oui

La Flûte Enchantée

Opéra Bastille - du 27 avril au 15 juin 2019

Voir les séances S’abonner Réserver Poser une option Ce spectacle n’est pas disponible en abonnement

La Flûte Enchantée

Opéra Wolfgang Amadeus Mozart

Voir les séances S’abonner Réserver Poser une option Ce spectacle n’est pas disponible en abonnement

Offres personnelles sur ce spectacle

Opéra Bastille - du 27 avril au 15 juin 2019

3h05 avec 1 entracte

Langue : Allemand

Surtitrage : Français / Anglais

  • Première : 27 avril 2019

À propos

En quelques mots :

Le dernier opéra de Mozart peut être entendu comme un merveilleux conte pour enfants ou comme la plus ardente méditation sur l’existence humaine. S’y rencontrent le prince d’un pays lointain à la recherche d’une princesse légèrement suicidaire, un serpent géant et un oiseleur fanfaron, une Reine de la Nuit et un mystérieux Grand Prêtre imposant d’étranges rites de passage… Le metteur en scène Robert Carsen s’inspire des mots du compositeur dans une célèbre lettre à son père et nous livre une Flûte enchantée élégante et épurée, un joyau sombre qui apprivoise la Mort pour en faire « notre meilleure amie », rassurante et consolatrice.

  • Ouverture
  • Première partie 70 mn
  • Entracte 30 mn
  • Deuxième partie 85 mn
  • Fin

Représentations

Disponible en audiodescription

Avantages tarifaires

Plus de places disponibles actuellement

Disponible en audiodescription

Avantages tarifaires

Plus de places disponibles actuellement

Que vous soyez membre ou non, l’Arop - Les amis de l’Opéra vous propose de réserver des places pour toutes les dates de représentation, y compris pour celles non encore ouvertes à la vente ou celles affichant complet.

Audios

La Flûte Enchantée (saison 18/19) - Ouverture

La Flûte Enchantée (saison 18/19)- Acte II - Vannina Santoni (Pamina)

La Flûte Enchantée (saison 18/19) - Acte I - Florian Sempey (Papageno)

La Flûte Enchantée (saison 18/19) - Acte II - Jodie Devos (Reine De La Nuit)

La presse en parle

  • C’est le point fort de Carsen : la primauté du théâtre, avec ses gestes, ses déplacements et ses surprises, dans un souci de variété qui éveille constamment l’attention.

    Guillaume Tion, Libération.fr, 10 février 2017
  • Une force et une cohérence qui fascinent toujours autant la salle.

    François Lehel, Opéra Magazine, Mars 2017

Instagram

Autour de l'œuvre