FR EN

Henrik Nánási
Chef d'orchestre

Artiste de la saison 18/19
© Gunnar Geller

Né à Budapest, Henrik Nánási fait ses études au Conservatoire Béla Bartók et à l’Académie de musique de Vienne. Il est l’assistant d’Antonio Pappano au Royal Opera House Covent Garden de Londres et mène tout d’abord parallèlement une carrière de pianiste soliste et d’accompagnateur. Il fait ses débuts de chef d’orchestre à Klagenfurt et Augsbourg, puis devient premier chef d’orchestre et principal chef associé au Gärtnerplatztheater de Munich. Il est directeur musical du Komische Oper de Berlin depuis 2012. Il y a dirigé de nombreuses productions : Mazeppa, Eugène Onéguine, Gianni Schicchi, La Belle Hélène, La Flûte enchantée, Così fan tutte, Don Giovanni, Le Château de Barbe-Bleue, L’Ange de feu, Cendrillon (Massenet), Le Chevalier à la rose, Rusalka, Rigoletto. Depuis qu’il a pris la direction du théâtre, le Komische Oper a été nommé « Opéra de l’année 2013 » par le magazine Opera World et « Compagnie de l’année 2015 » aux Opera Awards.
Il a été invité par le Royal Opera House de Londres (Turandot, DVD Opus Arte), le Bayerische Staatsoper de Munich (La Traviata), les Arènes de Vérone (Carmen, DVD Bel Air Classiques), l’Opéra de Zurich (Les Noces de Figaro), le Palau de les Arts Reina Sofia de Valence (Le Château de Barbe-Bleue), le Gran Teatre del Liceu de Barcelone (La Flûte enchantée), le Staatsoper de Hambourg (Otello, Lucia di Lammermoor, La Traviata), l’Opéra de Francfort (La Bohème, I Masnadieri, L’Étoile, La Gazza Ladra – DVD Oehms Classics), le Semperoper de Dresde (L’Italienne à Alger, La Bohème, Madame Butterfly, La Traviata, La Cenerentola). Henrik Nánási dirige également le répertoire symphonique à la tête de l’Orchestre Radio‑symphonique de Vienne, l’Orchestre Bruckner de Linz, l’Orchestre du Maggio Musicale Fiorentino, l’Orchestre du Teatro San Carlo de Naples, l’Orchestre du Teatro Massimo de Palerme, etc. Il fera prochainement ses débuts avec l’Orchestre du Teatro La Fenice de Venise.
Au cours de la saison 2015 / 2016, il a fait ses débuts au Lyric Opera de Chicago avec une nouvelle production des Noces de Figaro et dirigé Macbeth à Valence avec Plácido Domingo dans le rôle-titre (il a reçu à cette occasion le « Helga de Oro » comme meilleur chef d’orchestre de l’année 2016). Il vient de diriger Le Barbier de Séville au Royal Opera House de Londres.

Projets :
Werther au Palau de les Arts Reina Sofia, La Foire de Sorotchinski de Moussorgski au Komische Oper.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans