Vincent Delhoume
Ténor

Artiste de la saison 18/19

Né à Bordeaux, Vincent Delhoume commence ses études de piano en 1996 avec Maryse Brun. Il obtient en 1999 la troisième mention au Concours de piano Steinway-Paris pour les jeunes talents. La même année, il entre au Conservatoire de Bordeaux et poursuit sa formation au CNR de Bordeaux dans la classe de Maryse Castets. À partir de 2005, il interprète les rôles de John Styx (Orphée aux Enfers), Nicias (Thaïs), le Commissaire (Il Signor Bruschino), Don Basilio (Les Noces de Figaro).
Il se produit en concert dans La Petite Messe solennelle de Rossini, Lobgesang de Mendelssohn et Liebes Lieder Walzer de Brahms. En octobre 2006, il entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris avec lequel il participe aux spectacles Madrigaux de Monteverdi, Concert Shakespeare au Palais Garnier (Lysander du Songe d’une nuit d’été), Atelier Massenet-Gounod, Le Viol de Lucrèce (Male Chorus), Così fan tutte (Ferrando) à l’Opéra de Rennes puis à la MC 93 de Bobigny, Concert Mozart au Palais Garnier en février 2008 avec l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Guillaume Tourniaire, Didon et Enée (Spirit), Le Gladiateur de Claude Debussy (rôle-titre), Les Aveugles de Xavier Dayer (Deuxième Aveugle-né), L’Enfant et les sortilèges (la Rainette) à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille. En novembre 2008, il reçoit le Prix Lyrique de l’Arop pour la saison 2007 / 2008. Il s’est produit sur la scène de l’Opéra national de Paris dans Capriccio (ein Diener), Werther (Brühlmann), Salomé (Dritter Jude), Ariane à Naxos (ein Offizier), Mathis le peintre (Der Pfeifer des Grafen), Rigoletto (Matteo Borsa).
Plus récemment, il a interprété le rôle de Rodriguez (Don Quichotte de Massenet) à La Monnaie de Bruxelles, le Conte d’Albafiorita (Mirandolina de Martinů) à la MC 93 de Bobigny, Matteo Borsa à Saint-Etienne, Don Basilio (Les Noces de Figaro) et le Dritter Jude (Salomé) à l’Opéra national de Bordeaux. Il a participé à la production du Marchand de Venise de Reynaldo Hahn à la Biennale Massenet de Saint-Étienne. 

À retrouver dans