FR EN

Chloé Briot
Soprano

Artiste de la saison 18/19

Chloé Briot étudie les percussions, la flûte traversière et le piano à l’École de musique de Mayenne, puis elle débute l’étude du chant à l’âge de 14 ans et intègre la même année le chœur Volubilis. Elle suit l’enseignement de Mireille Alcantara au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Elle remporte le Prix du Jeune Espoir au concours international de Chant lyrique de l’UFAM en 2010 et, en 2014, elle est lauréate du Concours HSBC du Festival d’Aix-en-Provence.
Elle fait ses débuts dans le rôle de Bastienne (Bastien et Bastienne de Mozart) en 2002. Elle se fait remarquer très tôt dans le rôle-titre de L’Enfant et les sortilèges, qu’elle interprète au Festival d’Aix-en-Provence, avec le Chicago Symphony Orchestra sous la direction d’Esa-Pekka Salonen et à Paris avec Mikko Franck et l’Orchestre Philharmonique de Radio-France ainsi que dans le rôle d’Yniold (Pelléas et Mélisande) qu’elle chante notamment à Los Angeles et Aix-en-Provence sous la direction d’Esa‑Pekka Salonen et au Festival de Glyndebourne. Son répertoire inclut des rôles tels Zerlina (Don Giovanni), Dorabella (Così fan tutte), Susanna et Cherubino (Les Noces de Figaro), Stephano (Roméo et Juliette), Urbain (Les Huguenots), Ascagne (Les Troyens), Cendrillon, Mélisande.
Ses derniers engagements la conduisent à Bruxelles et à Amsterdam (Oberto d’Alcina), à Versailles (Sémire, Amour et Polymnie des Boréades), à Bordeaux (Elisabeth dans Les Enfants terribles de Philip Glass), à l’Opéra de Lille (Le Roi Carotte). Elle a participé aux créations de Little Nemo de David Chaillou à l’Opéra d’Angers-Nantes, Pinocchio de Philippe Boesmans au Festival d’Aix-en-Provence et La Légende du Roi Dragon d’Arthur Lavandier à Lille. Elle a interprété Le Songe d’une nuit d’été (Mendelssohn) à Limoges en septembre dernier.

Projet :
La création de L’Inondation de Filidei à l’Opéra Comique.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans