Petra Reinhardt Costumière

Biographie

Après des études à l’École de la Mode de Munich, Petra Reinhardt se forme auprès de Vera Marzot, la costumière de Luchino Visconti. 

Elle travaille en tant qu’assistante au Staatsoper de Hambourg, au Bayerische Staatsoper de Munich, au Staatstheater de Stuttgart, à l’Opéra du Rhin, au Teatro São Carlos de Lisbonne, au Teatro San Carlo de Naples, sur les scènes de Francfort, Bonn, Augsbourg. Elle travaille également pour le cinéma, la télévision et le théâtre. 

En 1990 et 1991, elle conçoit les costumes du Mariage secret, de Pollicino de Henze et du Barbier de Séville à Munich. Par la suite, elle collabore avec Peter Pabst pour les costumes du film Mario und der Zauberer réalisé par Klaus Maria Brandauer. Elle crée les costumes de Werther au Staatsoper de Vienne. Elle travaille de nouveau avec Klaus Maria Brandauer pour L’Opéra de quat’sous de Brecht et Weill à Berlin et Lohengrin à Cologne. 

Elle a travaillé avec William Friedkin (Salomé et Das Gehege de Rihm au Bayerische Staatsoper de Munich), José Cura (La commedia è finita de Leoncavallo à Fiume et Un bal masqué à Cologne), Johannes Schaaf (La Chauve-souris à Amsterdam, Tosca à Dresde, Marie Victoire de Respighi au Deutsche Oper de Berlin), Chen Shi-Zheng (Adieu ma concubine à Pékin et Nixon in China de John Adams au Théâtre du Châtelet), Jasmin Solfaghari (Une nuit à Venise à Dresde), Fanny Ardant (Lady Macbeth de Mzsensk au Greek National Opera) et Robert Carsen (La Flûte enchantée au Festival de Baden-Baden et à l’Opéra national de Paris, CO2 de Battistelli à La Scala de Milan, Les Fêtes vénitiennes de Campra à l’Opéra Comique, Don Carlo à l’Opéra national du Rhin, L’Orfeo à l’Opéra de Lausanne, The Beggar’s Opera au Théâtre des Bouffes du Nord, La Tempête à la Comédie-Française). 

Elle signe les costumes de Görge le rêveur à l’Opéra de Nancy, Les Capulet et les Montaigu à La Scala de Milan et, avec le metteur en scène Claus Guth, Bluthaus de Haas au Bayerische Staatsoper de Munich et Don Carlo au Teatro San Carlo de Naples.

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page