FR EN

Tomislav Lavoie
Basse

Tomislav Lavoie fait ses études au Conservatoire de Musique de Montréal comme violoniste. Il décide ensuite de travailler sa voix à l’Université de Montréal dans la classe de Mark Pedrotti, puis avec Marie Daveluy. Il est nommé « Jeune ambassadeur lyrique » et reçoit le soutien de la Fondation Cédric Ferguson et des Jeunesses Musicales du Canada. Il fait ses débuts dans les rôles de Masetto (Don Giovanni), Figaro (Les Noces de Figaro), Don Alfonso (Così fan tutte), Basilio (Le Barbier de Séville), les quatre personnages diaboliques des Contes d’Hoffmann
Tomislav Lavoie a chanté récemment dans Samson et Dalila sous la baguette de Tugan Sokhiev à Toulouse et Paris, Un bal masqué et Don Giovanni (Leporello) à Tours et Reims, Montezuma au Festival Montréal Baroque, Castor et Pollux avec l’Ensemble Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon à Besançon, Paris et Bordeaux. Il a fait ses débuts à l’Opéra national de Paris dans Alceste de Gluck, à Amsterdam dans Faust sous la direction de Marc Minkowski et à l’Opéra Comique dans La Muette de Portici.
Il a également chanté Armide de Lully à Potsdam et Innsbruck, Le Pré aux clercs à Wexford, La Traviata, Elektra (dirigé par Yannick Nézet-Seguin) et la création mondiale Les Féluettes de Kevin March à l’Opéra de Montréal, le Stabat Mater de Rossini à Avignon, L’Enfance du Christ à Bochum, L’Enfant et les sortilèges et L’Heure espagnole à l’Opéra de Cologne, La Flûte enchantée à Nice, Léonore de Gaveaux avec Opéra Lafayette, Alceste à l’Opéra de Lyon, La Reine de Chypre de Halévy au Théâtre des Champs-Elysées, Le Sacre de Napoléon de Méhul en concert avec Les Siècles, La Traviata (Docteur Grenvil) et Les Huguenots (Retz) à l’Opéra national de Paris, La Légende du Roi dragon d’Arthur Lavandier (création) à l’Opéra de Lille, Faust (Méphistophélès) avec l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières sous la direction de Jacques Lacombe, Rinaldo en concert avec l’Orchestre de Chambre de Bâle à Halle et au Théâtre des Champs-Elysées.

Projets :
La Flûte enchantée (Premier prêtre) à l’Opéra national de Paris, La Flûte enchantée (Sarastro) à Avignon et Versailles, Guillaume Tell à l’Opéra de Lyon, L’Heure espagnole en concert avec l’ensemble Les Siècles à Grenoble, Evian et Aix-en-Provence, Un Requiem allemand de Brahms avec l’Orchestre Symphonique de Montréal.