FR EN

Martin Gantner
Baryton

Né à Fribourg, Martin Gantner commence à étudier le chant à la Staatliche Hochschule für Musik de Karlsruhe avec le professeur Kern. Il fait ses débuts à Coblence dans le rôle du Comte Almaviva (Les Noces de Figaro) et est aussitôt engagé par Götz Friedrich pour la création de Das Verratene Meer de Hans Werner Henze. Depuis 1993, il est membre de la troupe du Bayerische Staatsoper de Munich, où il a été nommé Kammersänger en 2005.
Il y chante les rôles de Papageno (La Flûte enchantée), Guglielmo (Così fan tutte), Malatesta (Don Pasquale), Dr. Falke (La Chauve-souris), Silvio (Pagliacci), Ping (Turandot), Harlekin (Ariane à Naxos), Ottokar (Der Freischütz), Marcello (La Bohème), Eletski (La Dame de pique), Mr Redburn (Billy Budd), Mercutio (Roméo et Juliette). Il est également invité au Semperoper de Dresde, au Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Los Angeles, à l’Opéra de Chicago, à l’Opéra de Cologne, à l’Opéra de Zurich, à Tokyo.
Plus récemment, il interprète Beckmesser (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg) et Telramund (Lohengrin) à l’Opéra de Zurich, Jochanaan (Salomé) à Saint-Gall et Toronto, le Sprecher (La Flûte enchantée) au Festival de Salzbourg et à l’Opéra national de Paris, Faninal (Le Chevalier à la rose) au Semperoper de Dresde, à l’Opéra de Zurich, au Festival de Munich, au Théâtre des Champs-Élysées, à l’Opéra national de Paris, à l’Opéra national d’Amsterdam et à l’Opéra de Chicago, Pizarro (Fidelio) au Theater an der Wien et à l’Opéra de Zurich, Kurwenal (Tristan et Isolde) à l’Opéra d’Anvers, à Florence et Turin, le Maître de musique (Ariane à Naxos) à l’Opéra national de Paris, Beckmesser à l’Opéra de Chicago, au Bayerische Staatsoper, au Metropolitan Opera et à San Francisco, Eisenstein (La Chauve-souris) à Dresde, Gyges (Le Roi Candaule), Wolfram (Tannhäuser), L’Empereur d’Atlantis de Viktor Ullmann et Der Diktator de Krenek à la Maestranza de Séville, Gunther (Le Crépuscule des dieux) à Toronto et Dresde, Schön (Lulu) à Rome, Telramund (Lohengrin) au Deutsche Oper de Berlin et à Stuttgart et il fait ses débuts dans le rôle-titre de Cardillac à Florence. Il se produit également en concert (Carmina Burana, Requiem de Brahms, Passion selon Saint Mathieu de Bach, Elias et Paulus de Mendelssohn, Les Chants d’un compagnon errant de Mahler, Paukenmesse de Haydn, Scènes de Faust de Schumann).

Projets :
Beckmesser à Munich, le Maître de musique à Hambourg, Faninal à Dresde.