Les troyens

Hector Berlioz

Opéra Bastille - du 22 janvier au 12 février 2019

Les Troyens

Opéra en cinq actes et neuf tableaux (1863)

Musique
Hector Berlioz
Livret
Hector Berlioz
Direction musicale
Philippe Jordan
Mise en scène
Dmitri Tcherniakov
Décors
Dmitri Tcherniakov
Costumes
Elena Zaytseva
Lumières
Gleb Filshtinsky
Chef des Choeurs
José Luis Basso

La Prise de Troie

Cassandre
Stéphanie d'Oustrac
Ascagne
Michèle Losier
Hécube
Véronique Gens
Énée
Bryan Hymel
Chorèbe
Stéphane Degout
Panthée
Christian Helmer
Le Fantôme d'Hector
Thomas Dear
Priam
Paata Burchuladze
Un Capitaine Grec
Jean-Luc Ballestra
Hellenus
Jean-François Marras
Polyxène
Sophie Claisse

Les Troyens à Carthage

Didon
Elīna Garanča
Anna
Aude Extrémo
Ascagne
Michèle Losier
Énée
Bryan Hymel
Iopas
Cyrille Dubois
Hylas
Bror Magnus Tødenes
Narbal
Christian Van Horn
Deux Capitaines troyens
Jean-Luc Ballestra
Tomislav Lavoie
Le Fantôme de Cassandre
Stéphanie d'Oustrac
Le Fantôme de Chorèbe
Stéphane Degout
Le Fantôme d'Hector
Thomas Dear
Le Fantôme de Priam
Paata Burchuladze
Mercure
Bernard Arrieta

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

En langue française
Surtitrage en français et en anglais

  • Avec le soutien du Cercle Berlioz

    En savoir plus
  • Mécène des actions de l’Opéra en faveur des jeunes et des avant-premières

    En savoir plus

à propos


« Il me semble qu’il y a quelque chose de nouveau dans l’expression de ce bonheur de voir la nuit, d’entendre le silence et de prêter des accents sublimes à la mer somnolente ».

- Hector Berlioz, Lettre à la Princesse de Sayn-Wittgenstein, 1857

En 1854, Hector Berlioz confiait dans ses Mémoires : « Depuis trois ans, je suis tourmenté par l’idée d’un vaste opéra dont je voudrais écrire les paroles et la musique. » Bridé par les échecs de Benvenuto Cellini et La Damnation de Faust, le compositeur attendra encore deux ans avant de se lancer dans l’entreprise des Troyens d’après L’Énéide de Virgile. Un sujet antique qui, galvanisé par la géniale modernité orchestrale du maître, souffla un vent nouveau sur un monde lyrique alors sous domination verdienne. En 1990, le premier lever de rideau de l’Opéra Bastille découvrait la plaine de Troie. Trente ans plus tard, une nouvelle production de Dmitri Tcherniakov marque l’anniversaire de la salle et en révèle l'immensité.

Ouverture à la vente le 11 septembre 2018
Voir les séances

S’abonner
L M M J V S D
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
L M M J V S D
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123

Réservez ce spectacle dès à présent auprès de L’Arop – Les Amis de l’Opéra