FR EN

Stéphane Degout
Baryton

Artiste de la saison 18/19
© Jean-Baptiste Millot / OnP

Stéphane Degout a étudié le chant au Conservatoire de Lyon avant de devenir membre de la troupe de l’Opéra de Lyon et de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence où ses débuts en 1999 dans le rôle de Papageno de La Flûte enchantée l’ont lancé sur la scène internationale. Dès lors, il se produit sur les plus grandes scènes lyriques : Théâtre des Champs-Elysées, Opéra-Comique, Staatsoper de Berlin, La Monnaie de Bruxelles, Theater an der Wien, Royal Opera House de Londres, Lyric Opera de Chicago, Metropolitan Opera de New York, Scala de Milan, Bayerische Staatsoper, Tokyo, Los Angeles, festivals de Salzbourg, Glyndebourne, Edimbourg et Aix-en-Provence.
Il chante les rôles d’Oreste (Iphigénie en Tauride), Wolfram (Tannhäuser), Raimbaud (Le Comte Ory), Thésée (Hippolyte et Aricie), Dandini (La Cenerentola), Mercutio (Roméo et Juliette), Guglielmo (Così fan tutte), Chorèbe (Les Troyens), le Comte Almaviva (Les Noces de Figaro), Pelléas (Pelléas et Mélisande), Ulisse (Il ritorno d’Ulisse in patria) et les rôles-titres de Hamlet d’Ambroise Thomas, Don Chisciotte de Conti, l’Orfeo de Monteverdi. A l’Opéra national de Paris, il a chanté, entre autres, les rôles de Papageno, Guglielmo, Pelléas, Wolfram, Oreste, Albert (Werther). 
ll a participé aux créations de La Dispute de Benoît Mernier, Au Monde et Pinocchio (Festival d’Aix-en-Provence 2017) de Philippe Boesmans ainsi que de Lessons in Love and Violence de George Benjamin (Royal Opera House de Londres, 2018). Il a récemment interprété le Comte Almaviva à l’Opéra national d’Amsterdam, Posa dans la version française de Don Carlos à l’Opéra national de Lyon et le rôle-titre d’Hamlet à l’Opéra-Comique. Stéphane Degout se produit régulièrement en concert et en récital, notamment avec Ruben Lifschitz. Il a enregistré les Requiem de Fauré et de Brahms, Mélodies (un album de mélodies françaises), ainsi que Werther, Così fan tutte, Pelléas et Mélisande et Le Comte Ory en DVD pour Virgin Classics, La Bohème pour Deutsche Grammophon. Ses deux derniers disques, Histoires Naturelles (2017) et Enfers (2018) ont été particulièrement distingués par la critique. Il a reçu le prix « Artiste Lyrique de l’Année » des Victoires de la Musique en 2012.

Projets :
Faust (Valentin) au Royal Opera House de Londres, Lessons in Love and Violence à l’Opéra national de Lyon, Iphigénie en Tauride au Théâtre des Champs-Elysées.

À l'Opéra de Paris

  • Schaunard

    La Bohème - 2001

  • Borilée

    Les Boréades - 2003

  • Harlequin

    Ariadne auf Naxos - 2003, 2004

  • Papageno

    Die Zauberflöte - 2005

  • Guglielmo

    Così fan tutte - 2005, 2006

  • Oreste

    Iphigénie en Tauride - 2008

  • Frank, Fritz

    Die tote Stadt - 2009

  • Wolfram von Eschenbach

    Tannhäuser - 2011

  • Thésée

    Hippolyte et Aricie - 2012

  • Pelléas

    Pelléas et Mélisande - 2012, 2015

À retrouver dans

Biographie

Conservatoire national supérieur de musique de Lyon dans la classe de Margreet Hornig Académie du Festival d’Aix-en-Provence

Distinctions

Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres en 2102 « Artiste Lyrique de l’Année » des Victoires de la Musique en 2012 « Meilleur rôle principal masculin » aux Musictheaterpreis en Autriche pour le rôle-titre d’Hamlet au Theater an der Wien en 2013