Michèle Losier
Mezzo-soprano

Artiste de la saison 17/18Artiste de la saison 18/19
© Michael Slobodian

Née à Montréal, Michèle Losier a été membre du Merola Program de l’Opéra de San Francisco, de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal et du Juilliard Opera Center de New York. Son succès aux Metropolitan Opera Auditions en 2005 lui ouvre les portes de la scène new yorkaise deux ans plus tard avec le rôle de Diane (Iphigénie en Tauride) sous la direction de Louis Langrée. Au cours des dernières saisons, elle a interprété le rôle-titre de Médée de Charpentier au Théâtre des Champs-Élysées et à l’Opéra de Lille, le Prince Charmant de Cendrillon à l’Opéra Comique, Nicklausse et la Muse en concert Salle Pleyel et au Liceu de Barcelone, Dorabella de Così fan tutte au Théâtre des Champs-Élysées, au Royal Opera House Covent Garden de Londres, au Festival de Salzbourg et pour ses débuts à l’Opéra national de Paris, Siebel (Faust) au Covent Garden et au Metropolitan Opera, Charlotte (Werther) à l’Opéra de Sydney et à l’Opéra de Montréal, Cherubino (Les Noces de Figaro) à San Francisco et Washington, Ruggiero (Alcina) en concert avec les Musiciens du Louvre et Marc Minkowski, Phœbé (Castor et Pollux) au Théâtre des Champs-Élysées, Ascanio (Benvenuto Cellini) à l’Opéra national d’Amsterdam, Béatrice (Béatrice et Bénédict) à La Monnaie de Bruxelles, Angelina (La Cenerentola) à l’Opéra national de Lyon.
Elle a enregistré Roméo et Juliette de Berlioz avec le BBC Symphony Orchestra et son premier récital solo (mélodies de Gounod, Massenet, Franck, Bizet, Saint-Saëns) chez Atma Classique. Michèle Losier se produit aussi en concert dans L’Enfance du Christ, La Damnation de Faust et Les Nuits d’été de Berlioz, le Poème de l’amour et de la mer de Chausson, les Chants de la Terre de Mahler, la Neuvième Symphonie et la Missa Solemnis de Beethoven, le Requiem de Mozart et la Petite Messe Solennelle de Rossini.

Projets :
Concepcion (L’Heure espagnole) et Ascagne (Les Troyens) à l’Opéra national de Paris, Giovanna Seymour (Anna Bolena) à Opéra national de Bordeaux, Idamante (Idomeneo) à La Scala de Milan, ses débuts avec le BBC Scottish Symphony Orchestra et l’Orchestre de Philadelphie. 

À retrouver dans