Cyrille Dubois
Ténor

Artiste de la saison 17/18

Cyrille Dubois découvre le chant à la Maîtrise de Caen à sept ans. Il entre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe d’Alain Buet. Il y suit l’enseignement d’Anne Le Bozec, Jeff Cohen, Helmut Deutsch, François Le Roux, Janine Reiss, Ann Murray, Natalie Dessay. En 2010, il intègre l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris, avec lequel on peut l’entendre dans Street Scene, L’Heure espagnole, La Resurrezione, La Finta Giardiniera, etc.
Il interprète le rôle de Nathanaël (Les Contes d’Hoffmann) pour ses débuts à la Scala de Milan et à l’Opéra national de Paris, Azor (La Dispute de Benoît Mernier) à La Monnaie de Bruxelles, son premier Ferrando (Così fan tutte) avec Opera Fuoco, Brighella (Ariane à Naxos) à l’Athénée Théâtre Louis‑Jouvet et à l’Opéra de Toulon, Almaviva (Le Barbier de Séville) au Théâtre des Champs-Élysées, Saint-Phar (La Caravane du Caire de Grétry) à l’Opéra Royal de Versailles (CD Ricercar), Gérald (Lakmé) à Saint‑Étienne, les quatre serviteurs des Contes d’Hoffmann à l’Opéra national de Lyon et au Japon, Oronte (Alcina), Brighella (Ariane à Naxos) et le Laboureur (Le Roi Arthus) à l’Opéra national de Paris, Castor et Pollux avec l’Ensemble Pygmalion, Le Saphir de Félicien David avec le Cercle de l’Harmonie au Palazetto Bru Zane de Venise et au Théâtre des Bouffes du Nord, Le Désert de Félicien David à la Cité de la Musique, Tybalt (Roméo et Juliette) à l’Opéra de Massy, Pâris (La Belle Hélène) à l’Opéra de Toulon, Coelio (Les Caprices de Marianne de Sauguet) en tournée française avec le Centre Français de promotion Lyrique, Gonzalve (L’Heure espagnole) pour ses débuts au Festival de Glyndebourne, Belmonte (L’Enlèvement au sérail) à l’Opéra de Lyon, Marzio (Mitridate) au Théâtre des Champs-Élysées, Ferrando à l’Opéra de Rouen, Narciso (Le Turc en Italie) au Teatro Comunale de Modène.
Cyrille Dubois se produit également en récital avec Tristan Raës, son partenaire du Duo Contraste. Ensemble, ils sont les lauréats du Concours Lili et Nadia Boulanger et triples lauréats du Concours de Musique de Chambre de Lyon en 2013. En 2015, il est nommé aux 22e Victoires de la Musique dans la catégorie « Révélation Artiste Lyrique ».

Projets :
Lucien de Rubempré (Trompe-la-mort, création) à l’Opéra national de Paris, Nadir (Les Pêcheurs de perles) au Théâtre des Champs-Élysées. •

À retrouver dans