La Compagnie

Le Ballet de l'Opéra

#

Le Ballet de l’Opéra national de Paris, berceau de la danse classique, maintient, depuis plus de trois siècles, une tradition d’excellence, bâtie sur la préservation de son répertoire et l’ouverture à la création. Les principes et les codes de la technique chorégraphique, importés d’Italie par la Reine Catherine de Médicis au XVIe siècle, furent patiemment modelés et affinés dans les ballets de cour, puis sous le règne de Louis XIV. Le Roi-Soleil, soucieux de faire du style noble un véritable art de la scène, fonda l’Académie royale de danse en 1661, puis l’Académie d’opéra en 1669 qui devient l’Académie royale de musique en 1672 (nom initial de l’Opéra de Paris), avec en son sein la première troupe de danseurs professionnels d’Europe. Depuis, le Ballet de l’Opéra n’a cessé de poursuivre son développement. Aujourd’hui, il reste un foyer d’art vivant. Son répertoire est vaste : références romantiques (Taglioni, Coralli, Perrot, redécouverts grâce à Lacotte) et grands ballets classiques de Petipa remontés par Noureev, œuvres des Ballets Russes de Diaghilev, chorégraphies modernes (Graham), ballets néoclassiques (Ashton, Balanchine, Lifar, MacMillan, Petit, Robbins, Neumeier, Cranko) et contemporains (Bausch, Béjart, Carlson, Cunningham, Ek, Forsythe, Keersmaeker, Kylián, Shechter), sans oublier de nombreuses commandes auprès d’artistes invités (Eyal, Lock, McGregor, Pite, Preljocaj, Waltz). La Compagnie est composée de 154 danseurs, issus en majorité de l’École de Danse, dirigée aujourd’hui par Élisabeth Platel. La moyenne d’âge – autour de 25 ans – en fait l’une des plus jeunes compagnies actuelles. Depuis aout 2016, le Ballet est dirigé par Aurélie Dupont.

Etoiles

Premiers danseurs

Sujets

Coryphées

Quadrilles

  • Facebook
  • Twitter

Haut de Page