Jean-Marc Lisse / OnP

Jean-Marc Lisse / OnP

Opéra

The Rake's Progress

Igor Stravinsky

Palais Garnier

du 30 novembre au 23 décembre 2024

de 45 € à 175 €

3h05 avec 2 entractes

The Rake's Progress

Palais Garnier - du 30 novembre au 23 décembre 2024

Synopsis

Écouter le synopsis

0:00 / 0:00

Et si nous étions les meilleurs artisans de nos échecs ? Tom Rakewell aurait pu vivre heureux s’il s’était satisfait de son amour partagé pour Anne Trulove. Mais sa pauvreté et son ambition le conduisent sur de mauvais chemins : de maison close en maison de jeu, de mariage absurde en déshonneur, ruine et folie, notre héros, manipulé par le maléfique Nick Shadow, passe par toutes les voies du vice et de la déchéance.

Inspiré par une série de gravures moralistes du peintre William Hogarth, Igor Stravinsky crée à La Fenice de Venise en 1951 son premier opéra en anglais. Par sa facture néo-classique, empruntant aux codes du XVIIIe siècle, le compositeur déçoit certains de ses contemporains en quête d’avant-garde. C’est pourtant une œuvre d’une grande audace, notamment rythmique, que livre l’auteur du Sacre du printemps.

La mise en scène flamboyante d’Olivier Py éclaire d’une lumière sombre cet opéra faustien hanté par la tentation et l’aveuglement.

Durée : 3h05 avec 2 entractes

Langue : Anglais

Surtitrage : Français / Anglais

Voir les actes

Détail des actes

Première partie

Acte 1 
Scène 1

Un printemps idyllique. Anne Trulove et son fiancé Tom Rakewell chantent l’amour et la confiance dans leur destin. Trulove, le père d’Anne, offre à Tom une place d’employé que celui-ci refuse avec dégoût. Il croit en sa chance et pense que l’homme ne peut intervenir sur son destin. Paraît alors un inconnu – Nick Shadow – qui annonce à Tom et aux Trulove qu’il vient d’hériter d’un oncle richissime. Les deux hommes partent pour Londres afin de régler au plus vite la succession. On se sépare dans une joie ambiguë.

Scène 2
Le bordel de Mother Goose à Londres. Prostituées et garçons bagarreurs chantent et boivent à Vénus et à Mars. Nick et Tom sont là ; le premier soumet le second à un examen de passage dans une nouvelle vie : faire son devoir envers soi-même, suivre la nature, la beauté, les plaisirs. Quant à l’amour, Tom ne peut le définir et veut fuir la question. Mais Nick lui montre que l’on peut arrêter le temps par la jouissance. Tom chante ce très pur amour que nous trahissons toujours, avant de se jetter dans les bras de Mother Goose, incarnation de la luxure.

Scène 3
Sans nouvelles de Tom, Anne s’inquiète et pressent qu’il a oublié ses promesses et son amour. Malgré l’affection qu’elle porte à son père, elle décide de le quitter, d’aller chercher Tom, si faible à ses yeux.

Deuxième partie

Acte 2 
Scène 1
Au réveil d’une nuit d’orgie, Tom médite tristement sur sa nouvelle vie, sur le vide qui l’habite, sur le tropplein de la ville : « Je voudrais être heureux », soupire-t-il. Nick surgit alors et lui conseille d’épouser Baba la Turque, la femme à barbe, la nouvelle icône de la foire ; ce mariage contre nature fera de lui une légende. Il comprend que, par cet acte gratuit, il peut affirmer la liberté de l’homme sur ses devoirs et ses désirs.

Scène 2
Anne retrouve Tom dans sa nouvelle vie à Londres, dans un cabaret où il donne la réplique à Baba, son épouse légitime. Elle voit le défilé de figures théâtrales qui sont le labyrinthe de Tom. Troublé et gêné de trouver Anne, il lui enjoint de l’accuser, de le dénoncer, de partir et de l’oublier. Mais elle lui exprime l’incommensurabilité de son amour. Baba appelle son époux pour le rejoindre. Anne apprend alors la vérité alors que, sous les acclamations de la foule, Baba entre en scène.

Scène 3
Baba raconte sa vie mouvementée et déploie ses trésors. Tom, épuisé par son extravagance, la brutalise. Pour lui, il n’y a d’autre refuge que le sommeil. Il s’endort et rêve d’une machine fantastique qui pourrait transormer les pierres en morceaux de pain et résoudre tous les problèmes de l’humanité. A son réveil Nick lui présente la machine dont il a révé. Tom, exalté, se voit déjà, grâce à sa machine, comme le sauveur du monde. Nick lui propose de lui faire rencontrer des investisseurs et des souscripteurs pour fabriquer la machine en série.

Troisième partie

Acte 3 

Scène 1
La machine prodigieuse a provoqué la ruine de la cité ; Tom et Nick ont fui le désastre. Un commissaire-priseur du nom de Sellem vient vendre aux enchères les trésors de Baba. Il fait l’éloge des riches et de la différence sociale. Une foule avide d’objets rares et inutiles se presse ; les enchères se transforment en prêche de la consommation. Entre Anne qui cherche désespérément Tom, puis Baba qui laisse place à sa rage d’avoir tout perdu. Les deux femmes deviennent complices dans l’infortune et chacune repart de son côté : Anne vers l’absolu de son amour, Baba vers le théâtre qui l’attend. On entend au loin les chansons à boire que Tom et Nick hurlent et qui profèrent le « je m’en foutisme » comme nouveau projet spirituel.

Scène 2
Un cimetière. Au centre, une tombe fraîchement creusée. C’est le moment de régler les comptes : Nick réclame son salaire, l’âme de Tom. Mais il lui laisse une chance : s’il parvient à identifier trois cartes choisies par Nick, Tom aura la vie sauve. Malgré sa peur, Tom joue. Pensant à Anne, il choisit la dame de coeur : gagné. Voyant deux couteaux, il annonce le deux de pique : gagné encore. Contre toute attente, invoquant l’amour, Tom choisit encore la dame de coeur et gagne la partie. Il accède alors à son vrai désir, l’amour spirituel qu’Anne lui avait inspiré. Nick vaincu, furieux, condamne toutefois Tom à devenir fou avant de s’enfoncer dans les enfers.

Scène 3
A l’asile de Bedlam. Tom, se prenant pour Adonis, attend la visite de Vénus, entouré d’un triste choeur de fous. Vénus vient voir Adonis : c’est Anne. Adonis / Tom demande à sa déesse de pardonner son inconstance et sa folie. Anne le berce et chante pour lui ; il s’endort. Trulove vient chercher sa fille. L’histoire est terminée, seule la mort délivrera le héros. Tom s’éveille, Anne est partie, il meurt. Le Choeur chante une déploration.

Épilogue
Devant le rideau, la salle étant éclairée, les cinq protagonistes nous disent que le désir véritable

Artistes

Opéra en trois actes (1951)

Équipe artistique

Distribution

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Galerie médias

[TRAILER] THE RAKE'S PROGRESS d'Igor Stravinsky
[TRAILER] THE RAKE'S PROGRESS d'Igor Stravinsky

Accès et services

Palais Garnier

Place de l'Opéra

75009 Paris

Transports en commun

Métro Opéra (lignes 3, 7 et 8), Chaussée d’Antin (lignes 7 et 9), Madeleine (lignes 8 et 14), Auber (RER A)

Bus 20, 21, 27, 29, 32, 45, 52, 66, 68, 95, N15, N16

Calculer mon itinéraire
Parking

Q-Park Edouard VII16 16, rue Bruno Coquatrix 75009 Paris

Réservez votre place
super alt text

Conçus comme des publications de référence et richement illustrés, les programmes de spectacle peuvent être achetés en ligne, aux guichets, en boutique et dans le hall des théâtres le soir du spectacle.  

ACHETER LE PROGRAMME
  • Vestiaires

    Des vestiaires gratuits sont à votre disposition à l’Opéra Bastille et au Palais Garnier. La liste exhaustive des objets non-admis est disponible ici.

  • Bars

    La réservation de boissons et restauration légère pour l’entracte est possible en précommande en ligne jusqu’à 24h à l'avance ou auprès des bars avant le début de la représentation.

  • Restaurant

    CoCo est ouvert tous les jours de 12h à 02h. Plus d'informations sur coco-paris.com ou au +33 1 42 68 86 80 (réservations).

  • Parking

    Le parking Q-Park Edouard VII est à votre disposition. Il se situe Rue Bruno Coquatrix, 75009 Paris (face au 23 Rue de Caumartin). 

    RÉSERVER VOTRE PLACE.

Au Palais Garnier, des places à 10 € en 6e catégorie (visibilité très réduite, deux places maximum par personne) sont en vente le jour de la représentation aux guichets du Palais Garnier.

Dans les deux théâtres, des places à tarifs réduits sont vendues aux guichets à partir de 30 minutes avant la représentation :

  • Places à 35 € pour les moins de 28 ans, demandeurs d’emploi (avec justificatif de moins de trois mois) et seniors de plus de 65 ans non imposables (avec justificatif de non-imposition de l’année en cours)
  • Places à 70 € pour les seniors de plus de 65 ans

Retrouvez les univers de l’opéra et du ballet dans les boutiques de l’Opéra national de Paris. Vous pourrez vous y procurer les programmes des spectacles, des livres, des enregistrements, mais aussi une large gamme de papeterie, vêtements et accessoires de mode, des bijoux et objets décoratifs, ainsi que le miel de l’Opéra.

Au Palais Garnier
  • Tous les jours, de 10h30 à 18h et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis la place de l’Opéra ou les espaces publics du théâtre
  • Renseignements au 01 53 43 03 97

Palais Garnier

Place de l'Opéra

75009 Paris

Transports en commun

Métro Opéra (lignes 3, 7 et 8), Chaussée d’Antin (lignes 7 et 9), Madeleine (lignes 8 et 14), Auber (RER A)

Bus 20, 21, 27, 29, 32, 45, 52, 66, 68, 95, N15, N16

Calculer mon itinéraire
Parking

Q-Park Edouard VII16 16, rue Bruno Coquatrix 75009 Paris

Réservez votre place
super alt text

Conçus comme des publications de référence et richement illustrés, les programmes de spectacle peuvent être achetés en ligne, aux guichets, en boutique et dans le hall des théâtres le soir du spectacle.  

ACHETER LE PROGRAMME
  • Vestiaires

    Des vestiaires gratuits sont à votre disposition à l’Opéra Bastille et au Palais Garnier. La liste exhaustive des objets non-admis est disponible ici.

  • Bars

    La réservation de boissons et restauration légère pour l’entracte est possible en précommande en ligne jusqu’à 24h à l'avance ou auprès des bars avant le début de la représentation.

  • Restaurant

    CoCo est ouvert tous les jours de 12h à 02h. Plus d'informations sur coco-paris.com ou au +33 1 42 68 86 80 (réservations).

  • Parking

    Le parking Q-Park Edouard VII est à votre disposition. Il se situe Rue Bruno Coquatrix, 75009 Paris (face au 23 Rue de Caumartin). 

    RÉSERVER VOTRE PLACE.

Au Palais Garnier, des places à 10 € en 6e catégorie (visibilité très réduite, deux places maximum par personne) sont en vente le jour de la représentation aux guichets du Palais Garnier.

Dans les deux théâtres, des places à tarifs réduits sont vendues aux guichets à partir de 30 minutes avant la représentation :

  • Places à 35 € pour les moins de 28 ans, demandeurs d’emploi (avec justificatif de moins de trois mois) et seniors de plus de 65 ans non imposables (avec justificatif de non-imposition de l’année en cours)
  • Places à 70 € pour les seniors de plus de 65 ans

Retrouvez les univers de l’opéra et du ballet dans les boutiques de l’Opéra national de Paris. Vous pourrez vous y procurer les programmes des spectacles, des livres, des enregistrements, mais aussi une large gamme de papeterie, vêtements et accessoires de mode, des bijoux et objets décoratifs, ainsi que le miel de l’Opéra.

Au Palais Garnier
  • Tous les jours, de 10h30 à 18h et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis la place de l’Opéra ou les espaces publics du théâtre
  • Renseignements au 01 53 43 03 97

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page