onéguine

John Cranko

Palais Garnier - du 09 février au 07 mars 2018

Photo © Elene Usdin

Onéguine

Ballet en trois actes

Musique
Piotr Ilyitch Tchaikovski
Livret
John Cranko
Chorégraphie
John Cranko
Mise en scène
John Cranko
Décors
Jürgen Rose
Lumières
Steen Bjarke
Direction musicale
James Tuggle

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet
Orchestre de l’Opéra national de Paris

Podcast


En partenariat avec France Musique

à propos


Qui es-tu donc, mon ange gardien ou bien un perfide séducteur ?

- Tatiana, Eugène Onéguine, Alexandre Pouchkine

Romantisme et dandysme pétersbourgeois sont à l’honneur dans ce grand ballet classique. Oeuvre en vers d’Alexandre Pouchkine, Eugène Onéguine est le roman des rencontres manquées, des amours perdues et des remords sanglants. C’est aussi le ballet du chorégraphe John Cranko, premier de la tradition anglo‑saxonne à s’intéresser à ces thématiques dramatiques, chargées d’intensité émotionnelle. La passion tourmentée et l’amour inachevé qui marquent cette oeuvre aux accents shakespeariens ont très vite séduit le chorégraphe. Un choix d’extraits d’œuvres de Tchaikovski porte les élans lyriques des corps en mouvement et la théâtralité de l’oeuvre.

Galerie
L M M J V S D
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
L M M J V S D
2627281234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Articles liés