Stéphane Bullion Étoile

© James Bort / OnP

Le 2 juin 2010, Stéphane Bullion est nommé « Étoile » à l’issue de la représentation de La Bayadère (Rudolf Noureev).

Il fait ses adieux officiels à la scène de l’Opéra le samedi 4 juin 2022, dans le pas de deux Another Place de Mats Ek.

Biographie

Il a depuis ajouté a son répertoire : Violin Concerto, Concerto Barocco (Balanchine), Thésée et le Cavalier de Titania dans Le Songe d’une nuit d’été (Balanchine), Orphée dans Orphée et Eurydice (Bausch), Signes (Carlson), A bras le corps (Charmatz), le rôle-titre d’Onéguine (Cranko), Jean dans Mademoiselle Julie (Cullberg), Appartement (Ek), Doux mensonges, Symphonie de psaumes (Kylián), Lescaut dans L’Histoire de Manon (MacMillan), Baptiste dans Les Enfants du paradis (Martinez), Le Prince Siegfried et Rothbart dans Le Lac des cygnes, L’Acteur-vedette dans Cendrillon (Noureev), Le Loup, Le Jeune homme et la Mort, Don José dans Carmen, Quasimodo dans Notre-Dame de Paris (Petit), Le Parc (Preljocaj), Afternoon of a Faun (Robbins). 

1994
Entre à l’École de danse.

1997
Est engagé à 17 ans dans le Corps de ballet.

2001
« Coryphée ». Interprète Le Faune de L’Après-midi d’un Faune (Vaslav Nijinski) ainsi que Pâris de Roméo et Juliette (Rudolf Noureev).

2003
« Sujet ». Prix AROP de la Danse. Est distribué dans Émeraudes / Joyaux, Troisième thème / Les Quatre Tempéraments (George Balanchine), L’Homme en noir dans La Petite danseuse de Degas (Patrice Bart), L’Oiseau Phénix dans L’Oiseau de Feu, Le Chef des truands dans Le Mandarin merveilleux (Maurice Béjart), Hindley dans Wuthering Heights (Kader Belarbi), Iñigo dans Paquita (Pierre Lacotte d’après Joseph Mazilier et Marius Petipa), Le Marchand dans Les Mirages (Serge Lifar), le Pas de cinq des Pierres précieuses dans La Belle au bois dormant, Tybalt et Benvolio dans Roméo et Juliette, Rothbart dans Le Lac des cygnes et Espada dans Don Quichotte (Rudolf Noureev), le rôle-titre d’Ivan le Terrible (Iouri Grigorovitch), Morel dans Proust ou les intermittences du cœur (Roland Petit), Jason dans Le Songe de Médée (Angelin Preljocaj), Glass Pieces (Jerome Robbins).

2008
« Premier danseur ». Danse Albrecht dans Giselle (d’après Jean Coralli et Jules Perrot), White Darkness (Nacho Duato), Le Maure dans Pétrouchka (Michel Fokine), Lucien dans Paquita (Pierre Lacotte d’après Joseph Mazilier et Marius Petipa), le rôle-titre de Caligula (Nicolas Le Riche), Suite en blanc (Serge Lifar), Armand dans La Dame aux camélias (John Neumeier), Jean de Brienne et Abderam dans Raymonda, Solor dans La Bayadère (Rudolf Noureev), Frédéri dans L’Arlésienne (Roland Petit), rôle-titre de Siddharta (Angelin Preljocaj) et In The Night (Jerome Robbins).

Stéphane Bullion fait ses adieux à la scène

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 22 octobre au 12 novembre 2022
Réserver

Haut de Page