Rencontres

Un baryton en « Lausbub »

Entretien avec Thomas Hampson — Par Marion Mirande

Le grand baryton Thomas Hampson est de retour à l’Opéra Bastille avec La Veuve joyeuse de Franz Lehár dans la production de Jorge Lavelli. Il y jongle entre chanté et parlé et met les graves inflexions de sa voix au service d’un comique qui – comme il l’explique – se doit d’être considéré avec le plus grand sérieux. 

Votre lecture: Un baryton en « Lausbub »