FR EN

Michael Spyres
Ténor

© Marco Borrelli / OnP

Né dans le Missouri dans une famille de musiciens, Michael Spyres est particulièrement renommé pour le répertoire français et belcantiste. Son répertoire va toutefois du baroque aux ouvrages du XXe siècle. Il s’est produit sur les plus prestigieuses scène lyriques internationales (Scala de Milan, Royal Opera House de Londres, Bayerische Staatsoper de Munich, Opéra de Zurich, Gran Teatre del Liceu de Barcelone, Semperoper de Dresde, festivals de Salzbourg, Aix-en-Provence et Pesaro, BBC Proms), sous la direction de chefs d’orchestre comme Riccardo Muti, Sir John Eliot Gardiner, Sir Andrew Davis, Sir Mark Elder, Valery Gergiev, Fabio Luisi, Alberto Zedda, Michele Mariotti, Emmanuelle Haïm, Christophe Rousset et Evelino Pidò.
Parmi ses récents engagements, citons La Clémence de Titus (rôle-titre) à l’Opéra national de Paris, Les Contes d’Hoffmann (Munich), Orlando Paladino (Zurich), Mitridate (Londres), La Damnation de Faust (BBC Proms, Festival d’Edimbourg, Festival Berlioz), Fernand dans La Favorite (Barcelone), Vasco de Gama dans L’Africaine (Francfort), Don José dans Carmen (Théâtre des Champs-Elysées), Enée dans Les Troyens (Strasbourg, enregistrement Warner), Alfredo dans La Traviata (Chicago), la Messe en mi bémol majeur de Schubert (Festival de Salzbourg). Cette saison, il fait ses débuts au Staatsoper de Vienne dans La Cenerentola (Ramiro) et à Philadelphie dans Lucia di Lammermoor (Edgardo).
Il aborde les rôles de Florestan dans Fidelio avec le Basel Chamber Orchestra, Gualtiero du Pirate au Grand Théâtre de Genève, Chapelou dans Le Postillon de Longjumeau à l’Opéra Comique, le rôle-titre de Fervaal de Vincent d’Indy (Festival de Radio France Occitanie Montpellier) et Pollione de Norma (Zurich). Il interprète La Damnation de Faust en concert avec à Strasbourg et Lelio au Carnegie Hall.
Il a enregistré Les Troyens (Erato), La Gazzetta, Otello, Le Siège de Corinthe et Guillaume Tell de Rossini (Naxos), La Petite Messe solennelle (Naive), Les Martyrs et Le Duc d’Albe de Donizetti (Opera Rara), Antigono de Mazzoni (Naive), Les Huguenots de Meyerbeer (ASO), les Scènes de Faust de Schumann (ASO), Otello de Verdi (CSO), et deux albums solos : A Fool for Love (Delos) et Espoir (Opera Rara). Egalement en DVD : Ciro in Babilonia et Aureliano in Palmira du Festival Rossini de Pesaro (Opus Arte), Medea in Corinto du Festival de Martina Franca, Guillaume Tell du Festival de Bad Wilbad et Les Contes d’Hoffmann de Barcelone (Erato).

À retrouver dans