Eve-Maud Hubeaux
Mezzo-soprano

Artiste de la saison 17/18

De nationalité franco-suisse, Eve-Maud Hubeaux s’est formée à l’Institut de musique Jaques Dalcroze puis au Conservatoire de Lausanne. Parmi les très nombreuses récompenses qui lui ont été décernées, elle fut révélation classique de l’ADAMI 2012, deuxième prix au Concours Belvédère 2013 et premier prix et prix pour le plus jeune candidat au Concours de chant international Renata Tebaldi 2013. Après avoir débuté à l’Opéra de Lausanne, elle est engagée par l’Opéra Studio du Rhin où elle interprète notamment Dryade (Ariane à Naxos), Fidalma (Le Mariage secret) et Morgiane (Ali Baba et les 40 voleurs de Cherubini). Elle fait ses débuts à l’Opéra de Francfort dans le rôle de Waltraute (La Walkyrie) et au Festival d'Aix-en-Provence dans L’Enfant et les sortilèges (la Mère, la Tasse chinoise et la Libellule) et Trauernacht (Youngest Daughter). Elle s’est également produite à l'Opéra national du Rhin (la Troisième Dame de La Flûte enchantée, Mary du Vaisseau fantôme, Pauline de La Dame de pique) ; au Festival baroque du Stockalperschloss en Suisse (Bradamante d’Alcina) ; à l'Opéra de Lausanne (Frau Reich des Joyeuses Commères de Windsor d’Otto Nicolai). Parmi ses récents engagements, citons Mary à l’Opéra de Lyon, Oberpriesterin (Penthesilea de Pascal Dusapin, création mondiale) à La Monnaie de Bruxelles puis à l'Opéra national du Rhin, Ursule (Béatrice et Bénédict) également à La Monnaie, le rôle-titre de Carmen à l'Opéra de Klagenfurt, Brigitta (La Ville morte) et la Nourrice (Ariane et Barbe-Bleue) à l'Opéra de Bâle, Andromaca (Ermione de Rossini) et Brangäne (Tristan et Isolde) à l'Opéra de Lyon, Annina (Le Chevalier à la rose) et Margret (Wozzeck) à l’Opéra national de Paris. Au cours de sa jeune carrière, elle s'est produite sous la baguette de chefs d'orchestre éminents tels que Marko Letonja, Kazushi Ono, Jérémie Rhorer, Marek Janowski, Patrick Davin, Michael Schønwandt, Lorenzo Viotti, Michel Tabachnik, Enrique Mazzola, Franck Ollu, Raphaël Pichon, etc.

Projets : Dame Ragonde (Le Comte Ory) à l'Opéra Comique et à l’Opéra Royal de Versailles, la Princesse Eboli (Don Carlos) à l’Opéra national de Lyon, Baba-la-Turque (The Rake’s Progress) à Bâle, Armida (Rinaldo) au Théâtre des Champs-Elysées.

À retrouver dans