Eve-Maud Hubeaux Mezzo-soprano
Artiste de la saison 23/24

© P. Matsas

Biographie

Née à Genève, Ève-Maud Hubeaux a d'abord étudié le piano au Conservatoire de Lausanne avant d'y entamer des études de chant. C'est depuis le studio d'opéra de l'Opéra national du Rhin à Strasbourg qu'elle a développé sa carrière internationale. Elle est lauréate de nombreux concours, dont le Concours international du Belvedere (2013) et la 5e Renata Tebaldi International Competition. 

Parmi les engagements importants des dernières saisons, citons Amneris (Aida) au Festival de Savonlinna, le rôle-titre de Carmen à La Monnaie de Bruxelles et au Deutsche Oper de Berlin, la Princesse Eboli (Don Carlos) au Staatsoper de Vienne, Judith (Le Château de Barbe-Bleue) à l'Opéra national de Lyon, Brangäne (Tristan et Isolde) à l’Opéra national de Lyon et à La Monnaie de Bruxelles, Baba la Turque (The Rake's Progress) à Bâle, Scozzone (Ascanio de Saint-Saëns) en concert à l'Opéra de Genève, les rôles de Haendel Nerone (Agrippina) et Cornelia (Jules César en Égypte) ainsi que le rôle-titre d‘Isis de Lully, toujours sous la direction de Christophe Rousset, Isolier (Le Comte Ory) à l'Opéra de Toulon et Léonor de Guzman (La Favorite) au Gran Teatre del Liceu de Barcelone. Elle est Amneris au Festival de Salzbourg 2022.

Au cours de la saison 2022-2023, elle chante le Requiem de Verdi à Baden-Baden et Dortmund, revient au Staatsoper de Vienne en Carmen et en Mère Marie (Dialogues des carmélites) et au Staatsoper Unter den Linden en Princesse Eboli.

À l’Opéra national de Paris : Le Chevalier à la rose (Annina), 2016 ; Don Carlos (Thibault), 2017 ; Wozzeck (Margret), 2017 ; Don Carlo (Thibault), 2019 ; Madame Butterfly (Suzuki), 2019 ; Le Soulier de satin (Dona Prouhèze), 2021

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 15 juin au 11 juillet 2024
Réserver

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page