Elza van den Heever
Soprano

© Dario Acosta

Née en Afrique du Sud, Elza van den Heever a la double nationalité française et sud-africaine et réside en France. Elle a fait partie, de 2008 à 2013, de la troupe de l’Opéra de Francfort où elle a fait ses débuts dans le rôle de Giorgetta (Il Tabarro) et où elle a acquis ensuite un vaste répertoire. Elle est rapidement invitée sur les scènes internationales (Staatsoper de Vienne, Metropolitan Opera de New York, San Francisco, Chicago, Zurich, Munich, Hambourg, Bordeaux) où elle interprète des rôles variés, de Mozart (Vitellia de La Clémence de Titus, Elettra d’Idomeneo, Donna Anna de Don Giovanni) et Beethoven (Leonore de Fidelio), à Berg (Marie de Wozzeck) et Britten (Ellen Orford de Peter Grimes) en passant par le bel canto (les rôles-titres de Norma et Anna Bolena, Elisabetta de Maria Stuarda), Verdi (Elisabetta de Don Carlo, Desdemona d’Otello, Elvira d’Ernani, Leonora du Trouvère) et Wagner (Elsa de Lohengrin, Senta du Vaisseau fantôme). Elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris dans Così fan tutte (Fiordiligi). Elle aborde les rôles de l’Impératrice dans une version de concert de La Femme sans ombre au Théâtre des Champs-Elysées, Julia (La Vestale de Spontini) au Theater an der Wien et Marie de Wozzeck au Metropolitan Opera. Elle se produit aussi en concert (Neuvième Symphonie de Beethoven, Requiem de Verdi, Wesendonck Lieder de Wagner, Huitième Symphonie de Mahler, Quatre derniers Lieder de Strauss) sous la direction de Simone Young, Kirill Petrenko, Bertrand de Billy et Yannick Nézet-Seguin. Elle a enregistré Il Tabarro pour le label Capriccio et ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans Maria Stuarda ont fait l’objet d’un DVD.

À retrouver dans

Haut de Page