Gaëlle Arquez
Mezzo-soprano

© Gilles Brébant

Après une licence de musicologie, Gaëlle Arquez reçoit en 2009 le Prix de Chant du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Lauréate de plusieurs concours (1er prix du Wigmore Hall / Independant Opera Fellowship 2009/2011, Concours Yamaha Music Foundation of Europe en 2007, Bourses Musicales des Zonta Clubs de France en 2006), Gaëlle Arquez se produit en récital sur la scène du Teatro Marcello à Rome, Salle Pleyel dans la série « Prélude au Concert » puis au Louvre dans le cadre du programme « L’écoute du Louvre ».
Elle est invitée à participer au Festival des nouveaux talents de Villers-sur-Mer, aux journées Ravel à Monfort l’Amaury et à l’Internationale Messiaen-Woche de Neuestadt en Allemagne. Elle a chanté au Théâtre Royal de Wallonie et au Grand Théâtre de Reims, entre autres. Pendant l’été 2010, elle se produit le temps d’un récital Messiaen /Wagner au Festival Messiaen au Pays de la Meije, à la demande de Pierre Boulez, et elle a également interprété des œuvres de Messiaen à Karlsruhe et au Musashimo Cultural Foundation of Tokyo. Lors des saisons précédentes, Gaëlle Arquez a fait ses débuts à l’Opéra de Lille (Cendrillon de Massenet), à l’Opéra national de Paris (Zerlina de Don Giovanni, Meg Page de Falstaff, Drusilla et Fortuna du Couronnement de Poppée), au Theater an der Wien (Idamante d’Idomeneo) et à l’Opéra de Dijon (Phébé de Castor et Pollux). Pendant la saison 2014-2015, elle revient à l’Opéra de Francfort (Néron du Le Couronnement de Poppée) et au Théâtre du Capitole à Toulouse (Castor et Pollux) et elle fait ses débuts au Bayerische Staatsoper (Falstaff) et au Théâtre du Châtelet (le rôle-titre de La Belle Hélène). Gaëlle Arquez est soutenue par le Wigmore Hall / Independent Opera Voice Fellowship.

Projets : Hänsel (Hänsel et Gretel) à La Monnaie de Bruxelles, Idamante au Theater an der Wien, Zenobia (Radamisto) à l’Opéra de Francfort, L’Orfeo de Lauro Rossi (Orfeo, Vittoria) à l’Opéra Royal de Versailles, Béatrice et Bénédict au Capitole de Toulouse.