FR EN

Rencontres

Marguerite de Valois, entre amour et politique

Entretien avec Lisette Oropesa — Par Anna Schauder

Sous mon servage, on ne s’engage qu’à rendre hommage au dieu d’amour. Telle pourrait être la devise de Marguerite de Valois au début de son règne. Après son mariage avec Henri de Navarre, la jeune reine tente d’unir Raoul et Valentine pour réconcilier les catholiques et les protestants. D’abord animée par la flamme de sa jeunesse, Marguerite se mue en politicienne au cours de cet opéra épique de Giacomo Meyerbeer, entre rivalités religieuses, trahison et guerre de pouvoir. Lisette Oropesa livre ses impressions sur ce rôle exigeant et sur la mise en scène, signée Andreas Kriegenburg.

Votre lecture: Marguerite de Valois, entre amour et politique

Autres articles de la théma

Articles liés