Florent Mbia Baryton
Artiste de la saison 22/23Choeurs de l’Opéra

© DR

Biographie

En 2002, Florent Mbia rentre dans la classe de chant de Françoise Petro à l’École nationale de musique de Montreuil. Il obtient le Premier prix de chant avec félicitations du jury en 2008 et un Diplôme d’études musicales de musique de chambre en 2009. Il participe à de nombreux stages et masterclasses avec des artistes tels que José Cura et Thomas Moser. 

En 2008, il est finaliste du Concours international de chant de Strasbourg et obtient le Prix E. J. Marshall (meilleur baryton) au Concours international de Paris (UFAM), degré « Honneur ». 

En 2009, il remporte le Premier prix du Forum lyrique européen d’Arles, est Premier prix du Concours international de chant de Clermont-Ferrand et intègre les Chœurs de l’Opéra national de Paris. Il devient artiste résident du Centre lyrique Clermont-Auvergne au cours de la saison 2010-2011. Il y chante Norton (La cambiale di matrimonio) et le rôle de basse dans la Petite Messe solennelle de Rossini. 

Il a été le Deuxième Compagnon (Wozzeck), Montano (Otello), Orphée (Orphée et Eurydice), l’Instituteur (Der Jasager de Kurt Weill / Celui qui dit non, une création de Jean Roudon), Papageno (La Flûte enchantée), Big Bill Bug (L’Enfant aux cheveux bleus, une création de Michel Zbar), le Notaire (Don Pasquale), Don Giovanni et Don Alfonso dans le spectacle Mozart se déguise mis en scène par Stephen Taylor. 

À l’Opéra national de Paris, il a interprété le Comte de Ceprano et un huissier (Rigoletto), un geôlier (Tosca), Dvornik (Lady Macbeth de Mzensk), un sergent des douanes (La Bohème). En 2021, il interprète le rôle de Laurence (Le Magnifique) à l’Opéra de Reims. 

Il s’est produit en tant que soliste dans divers concerts, oratorios et messes tels que le Requiem de Duruflé, le Requiem de Fauré, le 4ème mouvement de la Symphonie n°9 de Beethoven, Le Messie de Haendel, Carmina Burina, sous la direction de chefs d’orchestre comme José Cura, Olivier Holt, Dominique Sourisse, Claude Schnitzler et Michel Pelletier. 

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 12 au 30 décembre 2022
Réserver

Haut de Page