Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Expositions

Saint-Saëns : un esprit libre

Un esprit libre ! L’expression peut surprendre mais elle convient pourtant pour qualifier l’interprète, pianiste et organiste à la renommée internationale, doublé d’un compositeur s’étant illustré avec bonheur dans tous les genres, celui qui est joué sur tous les continents et apprécié par les plus grands artistes de son temps. Les générations qui lui ont succédé ont transmis l’image d’un musicien aux idées figées, pétri d’académisme, ont dressé de lui le portrait d’un nationaliste aigri, d’un compositeur éclectique, auteur prolifique d’une musique dite « facile ». Mais elles ont oublié que Saint-Saëns était dans ses jeunes années un agitateur, considéré comme le porte-drapeau des « avancés », et qu’il faisait entendre la voix d’une certaine modernité en bousculant les habitudes et les institutions.
Celui qui a vécu « l’enfance de Mozart et la vieillesse du Titien » durant 80 années d’activité, est aussi un écrivain à la parole franche, à la plume nerveuse et passionnée, un « passeur » qui ouvre les horizons de ses contemporains à d’autres répertoires, et un témoin privilégié de l’évolution du monde musical. C’est une personnalité originale, insaisissable, à l’esprit indépendant, un nomade toujours en voyage, qui aura fortement marqué la vie musicale de son temps, car « chacun savait que Saint-Saëns était là ».
Cette exposition, présentée à l’occasion du centenaire de la disparition de Camille Saint-Saëns, permet de découvrir les jalons de son parcours et de son œuvre, à travers les riches collections de manuscrits léguées à l’État et conservées par la Bibliothèque nationale de France et les souvenirs et archives donnés par le musicien à la ville de Dieppe.     


 Saint-Saëns : un esprit libre
Saint-Saëns : un esprit libre 27 images

POUR ALLER PLUS LOIN...

Pour accompagner l’exposition, la commissaire Marie-Gabrielle Soret propose une série de six podcasts afin de mieux appréhender cet artiste singulier.

Écouter

Commissaire

Marie-Gabrielle Soret, département de la Musique, BnF


Scénographie et conception lumière

Studio Vaste

Graphisme

Studio lebleu

  • Facebook
  • Twitter

Haut de Page