Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Frédéric Laroque
Violon

Orchestre de l’Opéra
© Julien Benhamou / OnP

Né en 1964, initié au violon dès l’âge de six ans par sa mère, élève d’André Proffit puis de Gérard Jarry au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Frédéric Laroque obtient les premiers prix de violon et de musique de chambre (dans la classe de Jean Hubeau). Il suit l’enseignement d’Arthur Grumiaux à Namur et passe une année aux Etats-Unis, à l’Université de Bloomington, pour travailler le violon avec Henryck Kowalski et la musique de chambre avec Menahem Pressler et Janos Starker. Premier violon solo de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris, il se produit également en formation de chambre, du trio au dixtuor. Il est fréquemment invité pour des concerts en France et en Europe ainsi que pour des enregistrements : Shéhérazade de Rimski-Korsakov et la Symphonie concertante de Mozart sous la direction de Myung-Whun Chung, pièces pour violon et harpe avec Marcus Klinko (EMI, Prix de l’Académie Charles Cros), musique de chambre avec piano de Janáek avec Mikhail Rudy (EMI), intégrale de la musique de chambre avec flûte de Roussel (Saphir).
En 1994, il fonde avec Pierre Lenert et Cyrille Lacrouts le Trio Joachim. Leur répertoire s’étend de Mozart aux compositeurs de nos jours : ils ont assuré la création française de Ainsi va la vie de Graciane Finzi et le compositeur brésilien Laurival Sylvestre leur a dédié un trio à cordes. Portant toujours un vif intérêt à la pratique de la musique de chambre, Frédéric Laroque rejoint en 2004 le Quatuor Gaudi, avec lequel il se produit très régulièrement en France et à l'étranger et, en 2008, le Trio Borsarello. Parallèlement à sa carrière d'instrumentiste, Frédéric Laroque assure la charge de professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Haut de Page