FR

Communiqué du 26 avril 2017

Les adieux de Jérémie Bélingard, danseur Étoile

11 avril 2017Les Bijoux de scène de l’Opéra à la Bibliothèque-musée de l’Opéra, au Palais Garnier 2 mai 2017Le Ballet de l’Opéra national de Paris en tournée à Poitiers

Le samedi 13 mai 2017 à 20h, le danseur Étoile Jérémie Bélingard fera ses adieux officiels à la scène de l’Opéra national de Paris.

À cette occasion, lors des cinq dernières représentations du spectacle « Merce Cunningham/William Forsythe » du 8 mai à 14h30, des 9 et 12 mai à 19h30 et du 13 mai à 14h30 et 20h au Palais Garnier, il improvisera un solo mis en musique par Keiichiro Shibuya, dans une création numérique de Adrien M & Claire B.

Adieux Jérémie Bélingard
Adieux Jérémie Bélingard 8 images
© James Bort / OnP

Principales créations à l’Opéra national de Paris :

Pas./parts (William Forsythe, 1999), Le Rire de la lyre (José Montalvo, 1999), AIR ( Saburo Teshigawara, 2003), le rôle-titre de Caligula(Nicolas Le Riche, 2005),

 Variations pour une porte et un soupir (Maurice Béjart, 2006), Genus (Wayne McGregor, 2007), Troisième Symphonie de Gustav Mahler (John Neumeier, 2009),

 L’Anatomie de la sensation (Wayne McGregor, 2011), Boléro (Sidi Larbi Cherkaoui-Damien Jalet, 2013), Darkness is Hiding Black Horses (Saburo Teshigawara, 2013), Salut (Pierre Rigal, 2015), Alea Sand et Tree of codes (Wayne McGregor, 2015)

Spectacles liés