Communiqué du 9 juin 2024

Hommage de l'Opéra de Paris à Éric Vu An

© Unifrance
30 mai 2024Création du Junior Ballet de l’Opéra national de Paris

L’Opéra de Paris exprime sa vive émotion à l’annonce de la disparition d’Éric Vu An.

Né en 1964 à Paris, il entre à l’école de danse de l’Opéra de Paris à l’âge de 10 ans. Muni d’une dispense en raison de son âge, il rejoint en 1979 à 15 ans le corps de ballet de l’Opéra de Paris. C’est le début d’une carrière sur la scène du Palais Garnier où il est promu sujet et devient l’interprète de grands rôles du répertoire classique dans des chorégraphies de Rudolf Noureev, George Balanchine, Roland Petit, mais aussi William Forsythe ou Maurice Béjart.

En 1986, sa magnifique interprétation de Mephisto dans le ballet Arépo entraine, à ses dépens, une vive polémique dans le monde du ballet. Le chorégraphe invité, Maurice Béjart, annonce la nomination d’Eric Vu An comme Etoile sans en avoir la prérogative ; Rudolf Noureev, alors Directeur de la danse de l’Opéra et seul habilité à procéder aux nominations d’Etoile, récuse cette annonce. Dès lors, Eric Vu An devient soliste invité de l’Opéra de Paris dès 1987 et plus tard professeur au sein d’une maison à laquelle il restera toujours attaché.

Sa carrière se poursuit sur la scène internationale - artiste invité, chorégraphe, directeur des ballets de Bordeaux, Avignon, Marseille, puis du Ballet Nice Méditerranée depuis 2009 – et s’ouvre à d’autres disciplines telles que le cinéma, le chant ou l’animation d’émissions consacrées à la danse.

Éric Vu An était Commandeur des Arts et Lettres, Officier de l’Ordre National du Mérite et Officier de la Légion d’Honneur.

L’Opéra de Paris gardera en mémoire l’immense talent et la grâce d’Éric Vu An, son élégance, la puissance, la précision et la délicatesse de son art, qui ont fait de lui un des danseurs les plus emblématiques de sa génération. 

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page