FR EN

Expositions

IV. Mozart aujourd’hui

Mozart aujourd’hui
Mozart aujourd’hui 4 images

Point cardinal de la galaxie opéra, Mozart a vu se croiser autour de son nom quelques-uns des plus grands metteurs en scène contemporains de la scène lyrique :  Luc Bondy, Patrice Chéreau, Michael Haneke, Christoph Marthaler, Robert Carsen, et cette année, Anne Teresa De Keersmaeker. Tous nous ont offert des lectures originales, surprenantes, parfois violentes, mais toujours passionnantes, de la musique de Mozart.
Pour originaux qu’ils soient, ces partis pris – perçus aujourd’hui comme des libertés prises vis-à-vis du livret et de la partition – gagnent à être réinscrits dans l’histoire de l’art lyrique : les modalités de la réception du public ont bien évolué depuis l’époque où l’on tolérait que l’on représente Les Noces de Figaro en remplaçant le livret de Da Ponte par la pièce de Beaumarchais ou que l’on interrompe le troisième acte de Don Giovanni pour donner à entendre un solo de cor. Ce n’est qu’au XIXe siècle que la musicologie naissante érigera la partition en un texte à respecter dont elle serait la garante.
Sans doute est-ce le propre d’un chef-d’œuvre que de générer un nombre infini d’interprétations en fonction de l’époque et du contexte. De ce point de vue, la musique de Mozart continue d’être une source intarissable d’invention et d’innovation théâtrales.

Exposition Mozart, une passion française | Die Zauberflöte
Exposition Mozart, une passion française | Don Giovanni
Exposition Mozart, une passion française | Le nozze di Figaro
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+