FR EN

Wayne McGregor
Chorégraphe

Metteur en scène et chorégraphe, Wayne McGregor est directeur artistique du Studio Wayne McGregor qui intègre des projets interdisciplinaires autour de la danse, le cinéma, la musique, les arts visuels et la technologie, mais aussi la Company Wayne McGregor, compagnie fondée en 1992. En quinze ans, il a chorégraphié plus de trente pièces pour la compagnie dont plus récemment Autobiography (2017), +/- Human (2017), Atomos (2013), UNDANCE (2011) et FAR (2010). Wayne McGregor est également le premier chorégraphe résident du Royal Ballet de Londres issu de la danse contemporaine. Il est professeur de chorégraphie au Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance, Docteur honoris causa en sciences à l’Université de Plymouth et en lettres à l’Université de Leeds.
Régulièrement invité à créer des ballets pour les plus grandes compagnies du monde, il a collaboré avec le Ballet de l’Opéra national de Paris, le New York City Ballet, le Ballet du Théâtre Bolchoï, le Ballet de Munich, le Alvin Ailey American Dance Theater, l’American Ballet Theatre, le Ballet royal du Danemark, l’Australian Ballet et le San Francisco Ballet. Il a également réalisé les chorégraphies des films Harry Potter et la Coupe de feu, Tarzan, Les Animaux fantastiques 1 et 2, et Mary Stuart, Reine d’Écosse. Il chorégraphie aussi pour l’opéra, le théâtre, des clips (Radiohead), des défilés, la télévision ainsi que pour des événements particuliers comme la Big Dance Trafalgar Square 2012.
Il a récemment créé Yugen, Multiverse, Obsidian Tear et Woolf Works pour le Royal Ballet, Sunyata pour le Ballet de Munich, et AfteRite pour l’ABT. Wayne McGregor a remporté deux Olivier Awards, le prix Benois de la Danse et a été nommé Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique, en 2011. À l’Opéra national de Paris : Genus (création - 2007), L’Anatomie de la sensation (création – 2011), Alea Sands (création - 2015) Tree of Codes (création pour le Ballet de l’Opéra national de Paris et la Company Wayne McGregor - 2015).