FR EN

Tobias Kehrer
Basse

Né à Dessau, Tobias Kehrer a fait ses études à la Hochschüle der Künste de Berlin auprès de Siegfried Lorenz. Encore étudiant, il participe au Festival Kurt Weill de Dessau dans Das Wachsfigurenkabinett de Karl Amadeus Hartmann et se produit sur les scènes de Neustrelitz (l’Ermite du Freischütz) et de Chemnitz (le Marquis d’Obigny de La Traviata).
Il reçoit la bourse Franz-Josef-Weisweiler qui lui permet de se perfectionner pendant un an à Berlin puis intègre en 2012 la compagnie du Deutsche Oper, où il interprète, entre autres, Zuniga de Carmen, Masetto et le Commandeur de Don Giovanni, Sarastro, Jacobus d’Arc de Jeanne d’Arc de Walter Braunfels, Stefano Colonna de Rienzi, Basilio du Barbier de Séville, Colline de La Bohème, Sparafucile de Rigoletto, Oreste d’Elektra, le Prince Grémine d’Eugène Onéguine et, en septembre 2013, Fafner de L’Or du Rhin sous la direction de Sir Simon Rattle.
Il est invité au Festival de Salzbourg (Truffaldino d’Ariane à Naxos en 2012, Nachtwächter des Maîtres chanteurs de Nuremberg et une version de concert de Jeanne d’Arc de Braunfels en 2013, le Polizeikommissar du Chevalier à la rose en 2014, Te Deum de Bruckner sous la direction de Philippe Jordan en 2015), au Metropolitan Opera de New York (Sarastro), au Festival de Glyndebourne (Osmin de L’Enlèvement au sérail). Il fait ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich dans le rôle d’Osmin, au Lyric Opera de Chicago dans celui de Fafner. Il se produit également en concert avec l’Orchestre de Valencia (Hunding dans le premier acte de La Walkyrie), l’Orchestre Symphonique d’Israël (Symphonie n°9 de Beethoven avec Zubin Mehta, l’Orchestre de la Radio Bavaroise (Te Deum de Bruckner avec Zubin Mehta).

Projets :
Fafner et Hunding (la Tétralogie), Daland (Le Vaisseau fantôme), Ratcliffe (Billy Budd) au Deutsche Oper de Berlin, Osmin à la Scala de Milan. 

Débuts à l’Opéra national de Paris