Semyon Bychkov
Chef d'orchestre

© Sheila Rock

Né à Saint-Pétersbourg, où il a été l’élève d’Ilya Musin, Semyon Bychkov émigre aux États-Unis en 1975. En 1983, il obtient la citoyenneté américaine. Dès 1984, sa carrière prend un essor international et il est invité à diriger les grandes formations symphoniques (Orchestre Philharmonique de New York, Orchestre Philharmonique de Berlin, Royal Concertgebouw Orchestra) et à se produire dans les plus importantes maisons d’opéra. De 1989 à 1998, il est directeur de l'Orchestre de Paris, puis principal chef invité du Philharmonique de Saint-Pétersbourg (1990-1994), principal chef invité du Maggio Musicale fiorentino (1992-1998), chef principal l'Orchestre symphonique WDR de Cologne (1997-2010), puis du Semperoper de Dresde (1998-2003). Il est depuis 2018 le directeur musical de l’Orchestre Philharmonique tchèque. Il dirige régulièrement le BBC Symphony Orchestra aux Proms de Londres et il a initié une collaboration entre l’Orchestre Philharmonique tchèque et la Royal Academy of Music. Il a été nommé « Conductor of the Year » aux International Opera Awards 2015. Sa carrière se partage entre l’opéra et le répertoire symphonique, couvrant quatre siècles de musique. À l’Opéra national de Paris, il a dirigé Un bal masqué (2007) et Tristan et Isolde (2008). Plus récemment, il a dirigé Parsifal au Festival de Bayreuth et Elektra au Staatsoper de Vienne. Il a enregistré le cycle complet des symphonies de Brahms avec le WDR de Cologne ; le magazine BBC Music Magazine’s Record a élu en 2010 son enregistremnt de Lohengrin « Record of the Year » et celui de la Symphonie n°2 de Schmidt avec l’Orchestre Philharmonique de Vienne « Record of the Month ». Il poursuit depuis 2013 un Projet Tchaikovski avec l’Orchestre Philharmonique tchèque, explorant la musique du compositeur russe à travers des concerts, des résidences et des enregistrements (intégrale des symphonies, les trois concertos pour piano, Roméo et Juliette, Sérénade pour cordes, Francesca da Rimini). 

À retrouver dans

Haut de Page