Richard Wagner Compositeur
Artiste de la saison 21/22Artiste de la saison 22/23

Biographie

Né le 22 mai 1813 à Leipzig, Richard Wagner se prend très tôt de passion pour le théâtre. L’influence de Weber et de Beethoven le pousse à s’engager sur la voie de la composition. Il compose un premier opéra, Les Fées (qui ne sera joué qu’après sa mort), puis La Défense d’aimer (1835) dont la création est un échec. 

Il passe trois ans à Paris, où il achève l’écriture de Rienzi et du Vaisseau fantôme. Il est ensuite maître de chapelle à la cour de Saxe, où est créé Tannhäuser en 1845. Mais sa participation, quatre ans plus tard, à la révolution de mai, empêche la création de Lohengrin dans cette même ville et le contraint à s’exiler en Suisse. 

Il s’attelle à la composition de son Anneau du Nibelung, esquissé un an plus tôt. Cette composition s’étalera sur plus de vingt ans, interrompue pendant une longue période par l’écriture de Tristan et Isolde et par Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg. Grâce au roi Louis II de Bavière, qui l’idolâtrait, plusieurs de ses œuvres sont montées à Munich. 

En 1871, Wagner fait édifier à Bayreuth un théâtre de sa conception, destiné à la représentation de ses œuvres. C’est là que sont créés, en 1876, le cycle intégral de L’Anneau du Nibelung et, en 1882, Parsifal, son dernier opéra, qui constitue son testament artistique. Il meurt en 1883 des suites d’une angine de poitrine à Venise.

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 17 janvier au 04 février 2023

Haut de Page