Ramón Vargas
Ténor

Artiste de la saison 17/18
© Adolfo Perez Butron

Né à Mexico, Ramón Vargas remporte le Concours Enrico Caruso en Italie, puis rejoint la troupe de l’Opéra de Lucerne, où il chante le rôle-titre de Werther, Tamino de La Flûte enchantée, Elvino de La Somnambule. Très vite, sa carrière prend un essor international et il se produit au Staatsoper de Vienne (La Flûte enchantée, Maria Stuarda, Falstaff), à l’Opéra de Rome (Le Barbier de Séville), à l’Opéra de Zurich (Fra Diavolo), au Teatro Comunale de Bologne (Mose in Egitto), à l’Opéra de Marseille (Lucia di Lammermoor). Il interprète Rodolfo de La Bohème au Metropolitan Opera de New York, à Rome et au Liceu de Barcelone, Don Ottavio de Don Giovanni et Gabriele Adorno de Simon Boccanegra au Metropolitan Opera, le Duc de Mantoue de Rigoletto, Nemorino de L’Élixir d’amour à Vienne, le rôle-titre de Werther à San Francisco, Rodolfo de Luisa Miller au Teatro Verdi de Salerne et au Bayerische Staatsoper de Munich, Nemorino et Faust au Palau de les Arts de Valence, Jacopo Foscari de I Due Foscari au Théâtre des Champs Élysées…
Plus récemment, il chante le rôle de Faust dans le Mefistofele de Boito à San Francisco, Nemorino au Metropolitan Opera, Gabriele Adorno au Semperoper de Dresde, à Monte Carlo et au Théâtre des Champs Élysées, le rôle-titre d’Ernani à Monte-Carlo, Manrico du Trouvère à Mexico et Toronto, le rôle-titre de Don Carlo, Des Grieux de Manon, le Duc de Mantoue de Rigoletto, L’Élixir d’amour, Werther, Simon Boccanegra, Riccardo du Bal masqué au Staatsoper de Vienne (où il a été nommé Kammersänger en 2008), Riccardo du Bal masqué à Zurich et aux Chorégies d’Orange, Les Contes d’Hoffmann, Simon Boccanegra et La Bohème à la Scala de Milan, La Clémence de Titus à Zurich, Gaston (Jerusalem) au Teatro Regio de Parme. On a pu l’entendre à l’Opéra national de Paris dans Rigoletto, La Traviata, Le Chevalier à la rose, Idomeneo, Luisa Miller, Un bal masqué, Les Contes d’Hoffmann. Il a enregistré de nombreuses intégrales d’opéras et plusieurs albums de récital, principalement chez BMG, ainsi que les DVD d’Eugène Onéguine (Metropolitan Opera, Decca 2007) et La Traviata (Scala de Milan, EMI 2008).

Projets :
Carlo (I Masnadieri) à l’Opéra de Monte-Carlo, Don Ottavio (Don Giovanni) au Grand Théâtre de Genève.

À retrouver dans