Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Pene Pati
Ténor

© Garth Badger

Natif de l’archipel de Samoa, Pene Pati a fait en 2017 ses débuts dans le rôle du Duc de Mantoue de Rigoletto alors qu’il était encore un jeune artiste du Adler Program de l’Opéra de San Francisco. Il a fait ses débuts en Europe à l’Opéra national de Bordeaux dans le rôle de Lord Percy d’Anna Bolena puis il a interprété Roméo (Roméo et Juliette) à San Francisco et à Bordeaux et Alfredo (La Traviata) au Théâtre Bolchoï de Moscou. Il interprète également les rôles de Pinkerton (Madame Butterfly) au Théâtre Municipal de Napier et Nemorino (L’Elixir d’amour) en Nouvelle-Zélande. Il a remporté le deuxième prix et le prix du public du Concours Operalia-Placido Domingo 2015, le deuxième prix du Concours Neue Stimmen et le prestigieux prix Bel Canto Joan Sutherland et Richard Bonynge. Lauréat du premier prix du Concours international Montserrat Caballé, Pene Pati a été invité à participer à un concert spécial de célébration en hommage à la grande soprano espagnole en 2019 au Gran Teatre del Liceu de Barcelone. Depuis 2012, il se produit avec Sol3mio, trio formé avec son frère ténor et son cousin baryton. Leur premier disque enregistré chez Decca Classics a connu un fort succès en Nouvelle-Zélande. Ses projets pour la saison 2020/2021 comprennent notamment ses débuts à l’Opéra de Washington dans Rigoletto et le rôle de Merowig dans l’opéra de Saint-Saëns Frédégonde à Dortmund. Il se produit en récital avec le pianiste Ronny Michael Greenberg, notamment aux Matinées musicales de Cincinnati et à la Société d’art vocal de Montréal.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page