FR EN

Nicolas Cavallier
Baryton-basse

Diplômé de la Royal Academy of Music de Londres, Nicolas Cavallier est très vite invité sur les grandes scènes internationales où il interprète les rôles mozartiens et rossiniens (Don Giovanni, Figaro, Don Alfonso, Selim du Turc en Italie, le Gouverneur du Comte Ory, Mustafà de L’Italienne à Alger), le répertoire français (Escamillo, Arkel, Don Quichotte, Méphistophélès, Nilakantha, les quatre personnages diaboliques des Contes d’Hoffmann), les répertoires vériste et verdien (Scarpia, Philippe II, Zaccaria), et l’opéra allemand (le Hollandais, Oreste d’Elektra, le Roi de Lohengrin). Il interprète, depuis 2008, le rôle de Don Quichotte /Cervantes dans L’Homme de la Mancha, comédie musicale de Leigh / Wasserman.
Il est invité à la Scala de Milan, au Deutsche Oper de Berlin, à Venise, Vienne, Seattle, New York et Hong Kong, où il travaille avec des chefs d’orchestre tels que Michel Plasson, Armin et Philippe Jordan, Marc Minkowski, Gary Bertini, Evelino Pidò, Emmanuel Krivine, Sir Colin Davis, John Eliot Gardiner, Alberto Zedda, Pinchas Steinberg. Invité régulier de l’Opéra national de Paris, Nicolas Cavallier y a récemment interprété Arkel (Pelléas et Mélisande), Frère Laurent (Roméo et Juliette de Berlioz) et le Vieillard hébreux (Samson et Dalila). Parmi ses autres engagements récents, citons le Marquis de La Force (Dialogues des carmélites) à Bruxelles, au Théâtre des Champs-Élysées, à Caen, Bologne et Turin, Méphistophélès (Faust) et Phanuel (Hérodiade) à Saint-Étienne, Nilakantha (Lakmé) à l’Opéra Royal de Muscat, le Grand Mogol (Barkouf) à l’Opéra national du Rhin, Arkel à Klagenfurt, Don Iñigo Gomez (L’Heure espagnole) avec le London Symphony Orchestra dirigé par François-Xavier Roth. Nicolas Cavallier a participé à de nombreux enregistrements audio et vidéo, entre autres Les Noces de Figaro (rôle-titre) dans la version française d’Éric-Emmanuel Schmitt, Carmen avec John Eliot Gardiner, Les Contes d’Hoffmann, mise en scène d’Olivier Py.

Projets :
Walter Furst (Guillaume Tell) aux Chorégies d’Orange, les quatre rôles diaboliques des Contes d’Hoffmann et le rôle-titre du Démon de Rubinstein au Grand Théâtre de Bordeaux, le Grand Prêtre d’Odin (Sigurd) à l’Opéra national de Lorraine, le rôle-titre de Don Quichotte au Grand Théâtre de Tours, Don Alfonso (Così fan tutte) à l’Opéra national du Rhin, Lescaut (Manon Lescaut) à l’Opéra de Lausanne.