Mikhail Tatarnikov
Chef d'orchestre

Directeur musical et chef principal du Théâtre Mikhailovski de Saint‑Pétersbourg, Mikhail Tatarnikov a fait ses débuts au Théâtre Mariinski en 2006 avec la création du ballet Metaphysics sur la deuxième symphonie de Prokofiev. Il y a ensuite dirigé de nombreux concerts et opéras. Il a été invité à la Scala de Milan (La Dame de pique), au Bayerische Staatsoper de Munich (Rusalka), à La Monnaie de Bruxelles (Aleko, Le Chevalier avare et Francesca da Rimini de Rachmaninov ainsi que Le Démon de Rubinstein en version de concert), à l’Opéra national de Bordeaux (Don Giovanni, Les Noces de Figaro), à l’Opéra de Monte-Carlo (Le Joueur), au Theater an der Wien (Charodeyka), au Komische Oper de Berlin (Les Contes d’Hoffmann), à l’Opéra de San Francisco (L’Affaire Makropoulos), à l’Opéra de Riga (Eugène Onéguine), à l’Opéra de Bergen (Le Coq d’or). Il a dirigé la première représentation en Russie de Billy Budd au Théâtre Mikhailovski.
En concert, il a été à la tête de prestigieuses formations comme le Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre National de Radio-France, l’Orchestre National d’Île‑de‑France, le Philharmonique de Saint-Pétersbourg, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Royal Scottish National Orchestra, l’Orchestre National russe (qu’il a notamment dirigé pour ses débuts américains à Philadelphie), l’Orchestre Philharmonique d’Oslo, etc. Il a été l’assistant de Valery Gergiev pour la Tétralogie au Metropolitan Opera de New York. Il a dirigé des artistes tels Anna Netrebko, Dmitry Hvorostovsky, Neil Shicoff, Vilde Frang, Gautier et Renaud Capuçon, Nikolay Lugansky, Sergei Khachatryan, Peter Donohoe, Kristine Opolais, Vadim Repin.

Débuts à l’Opéra national de Paris