FR EN

Mikhail Tatarnikov
Chef d'orchestre

Directeur musical et chef principal du Théâtre Mikhailovski de Saint-Pétersbourg, Mikhail Tatarnikov a fait ses débuts au Théâtre Mariinski en 2006 avec la création du ballet Metaphysics sur la deuxième symphonie de Prokofiev. Il y a ensuite dirigé de nombreux concerts et opéras. Il a été invité à la Scala de Milan (La Dame de pique), au Bayerische Staatsoper de Munich (Rusalka), à La Monnaie de Bruxelles (Aleko, Le Chevalier avare et Francesca da Rimini de Rachmaninov ainsi que Le Démon de Rubinstein en version de concert), à l’Opéra national de Bordeaux (Don Giovanni, Les Noces de Figaro), à l’Opéra de Monte-Carlo (Le Joueur), au Theater an der Wien (Charodeyka), au Komische Oper de Berlin (Les Contes d’Hoffmann), à l’Opéra de San Francisco (L’Affaire Makropoulos), à l’Opéra de Riga (Eugène Onéguine), à l’Opéra de Bergen (Le Coq d’or), au Staatsoper de Hambourg (Le Prince Igor), au Gran Teatre del Liceu de Barcelone (Le Démon), à l’Opéra de Novossibirsk (Le Barbier de Séville). Il a dirigé la première représentation en Russie de Billy Budd au Théâtre Mikhailovski. En concert, il a été à la tête de prestigieuses formations comme le Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre National de Radio-France, l’Orchestre National d’Ile-de-France, le Philharmonique de Saint-Pétersbourg, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Royal Scottish National Orchestra, l’Orchestre National russe (qu’il a notamment dirigé pour ses débuts américains à Philadelphie), l’Orchestre Philharmonique d’Oslo, etc. Il a été l’assistant de Valery Gergiev pour la Tétralogie au Metropolitan Opera de New York. Il a dirigé des artistes tels Anna Netrebko, Dmitry Hvorostovsky, Neil Shicoff, Vilde Frang, Gautier et Renaud Capuçon, Nikolay Lugansky, Sergei Khachatryan, Peter Donohoe, Kristine Opolais, Vadim Repin. Au cours de la saison 2019-2020, il dirige Eugène Onéguine au Palm Beach Opera.