Marie Lambert-Le Bihan Collaboration artistique

Biographie

Marie Lambert-Le Bihan est metteuse en scène d’opéra et éclairagiste. Elle a récemment mis en scène Eden, Mon Amant de Saint-Jean et Molière et ses musiques qui sont actuellement en tournée. 

Parmi ses projets récents, citons Le Villi à Toulouse et La Fille du régiment à Liège (mise en scène et lumières), La Casa di Bernarda Alba à Tenerife (lumières). Elle a également mis en scène Zazà de Leoncavallo à Opera Holland Park, La Voix humaine au Buxton Festival, et a été metteuse en scène associée de Madame Butterfly à La Monnaie de Bruxelles. Elle a été dramaturge de The Rain, film en réalité virtuelle de HeeWon Lee, d’Entropy, conférence scientifique avec Dopplereffekt, et des projets d’Anne-James Chaton. 

Elle a collaboré étroitement avec Piero Faggioni et David McVicar. Elle a signé les reprises de La Traviata (Barcelone, Madrid, Scottish Opera), La Clémence de Titus (Toulouse, Marseille, Chicago, Barcelone), Les Maîtres chanteurs de Nuremberg (Chicago, San Francisco), Carmen (Glyndebourne, Göteborg) et Andrea Chénier (Barcelone, Londres). Elle a assisté Liliana Cavani, Alfredo Arias, Elijah Moshinsky, Micha Van Hoecke, Lee Blakeley et Chiara Muti. 

Elle a travaillé à La Scala de Milan, au Staatsoper de Vienne, au Théâtre du Châtelet, au Théâtre des Champs-Élysées, au Festival d’Aix-en-Provence, au Maggio Musicale Fiorentino, au Festival de Ravenne, à Strasbourg, Lille, Tokyo, Bologne, Parme, Turin, Gênes, Montpellier, Bari, Palerme et au Welsh National Opera. 

Elle signe la traduction de Vent du soir en italien et de L’uomo in bivio en français. Elle mène une intense activité de traduction pour des catalogues d’exposition, revues de poésie et livrets d’opéra. Née en France, ayant grandi à Paris et en Angleterre, elle a étudié les lettres et le théâtre à Paris et Bologne avant de poursuivre sa formation à La Scala de Milan. 

Parmi ses projets, citons Carmen à l’Opéra de Chicago et Dialogues des carmélites à l’Opéra Royal de Wallonie.

Haut de Page