FR EN

Maria Agresta
Soprano

© Alessandro Moggi

Maria Agresta débute sa carrière en 2007. Lauréate de plusieurs concours, elle remporte son premier grand succès en 2011 dans Les Vêpres siciliennes au Teatro Regio de Turin sous la direction de Gianandrea Noseda. Dès lors, elle est invitée à se produire dans le monde entier. Elle chante Mimi de La Bohème aux Arènes de Vérone, au Bayerische Staatsoper de Munich, au Teatro San Carlo de Naples, au Teatro Regio de Turin, au Festival Puccini de Torre del Lago, Donna Elvira de Don Giovanni, Mimi de La Bohème, Leonora d’Oberto, conte di San Bonifacio à la Scala de Milan, La Traviata au Staatsoper de Berlin, Le Trouvère au Teatro Bellas Artes de Valence sous la direction de Zubin Mehta, une version de concert de Giovanna d’Arco de Verdi au Musikverein de Graz, Amelia de Simon Boccanegra à l’Opéra de Rome sous la direction de Riccardo Muti, au Semperoper de Dresde sous la direction de Christian Thielemann et au Staatsoper de Berlin avec Daniel Barenboim, Amalia de I Masnadieri et Mimi à La Fenice de Venise, le Requiem de Verdi au Teatro San Carlo de Naples avec Nicola Luisotti et au Staatsoper de Berlin avec Daniel Barenboim, Otello (Desdemona) à Valence sous la direction de Zubin Mehta, La Vestale de Spontini au Semperoper de Dresde. Plus récemment, elle interprète La Traviata aux Arènes de Vérone, à Guangzhou (Chine), Munich, Palerme, Berlin, Otello à Zurich et Gênes, Les Puritains (Elvira), La Bohème, La Traviata, Carmen (Micaela) et Simon Boccanegra à l’Opéra national de Paris, La Bohème à Tel-Aviv, Simon Boccanegra à Dresde avec Christian Thielemann, I due Foscari (Lucrezia Contarini), Le Trouvère (Leonora) et La Bohème au Royal Opera House de Londres, Norma à Zurich, Turin, au Théâtre des Champs-Elysées et au Teatro Real de Madrid, Le Trouvère, Turandot (Liù) sous la direction de Riccardo Chailly et le Requiem de Verdi (avec Zubin Mehta) à la Scala de Milan, Carmen, La Bohème, Turandot et Le Trouvère au Metropolitan Opera de New York, Faust (Marguerite) et I due Foscari au Festival de Salzbourg, Le Trouvère et Otello à Monte-Carlo, le rôle-titre de Luisa Miller à Zurich, Falstaff (Alice Ford ) au Staatsoper de Berlin, Turandot, La Bohème à Chicago, le rôle-titre d’Anna Bolena à l'Opéra de Rome. En 2014, elle remporte le prix Franco Abbiati décerné par la critique italienne.

Projets :
Norma à Zurich, Leonora au Teatro Real de Madrid et au NCPA de Pékin, Mimi au Metropolitan Opera, Elisabetta (Roberto Devereux) au Théâtre des Champs-Elysées, Elena (Les Vêpres siciliennes) à Zurich.

Biographie

Conservatoire Giuseppe Martucci de Salerne Institut Vecchi-Tonelli de Modène avec Raina Kabaivanska

Distinctions

2014
Prix Franco Abbiati de la Critique italienne