Margarita Polonskaya Soprano

© Studio J'adore ce que vous faites ! / OnP

Biographie

Membre de l’Académie de l’Opéra national de Paris

Originaire de Moscou, Margarita Polonskaya commence très tôt l’étude de la musique et du théâtre. En 2016, elle obtient le premier prix au Festival international d’opéra de Karpacz (Pologne) et la troisième place au concours de chant russe Chefs-d’œuvre de la musique russe.

En 2017, elle obtient sa licence à l’Académie Gnessin de Moscou dans la classe de Ruzanna Lisitsian. Elle y chante notamment les rôles de Nella et Lauretta (Gianni Schicchi). La même année, elle a remporté la troisième place à la 21e édition du concours international des étudiants en chant lyrique Bella voce et la première place au 19e concours international de chant russe Isabella Yurieva.

Élève de Mario Díaz à l’Université Mozarteum de Salzbourg depuis 2018, elle est finaliste et boursière du 25e concours international de chant Feruccio Tagliavini de Deutschlandsberg et reçoit la bourse d’étude Ein Gianna Szel. Elle apparaît dernièrement à l’Opéra Studio de l’Université Mozarteum dans Tea de Tan Dun.

Margarita Polonskaya rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre 2022. Elle fait ses débuts à l’Opéra Bastille dans le rôle de la Première Dame (La Flûte enchantée) et incarne Giulia (La Scala di seta) sous la direction d’Elizabeth Askren et dans une mise en scène de Pascal Neyron à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet.

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page