Margarita Polonskaya Soprano

© Nutthaporn Thammathi

Biographie

En résidence à l’Académie de l’Opéra national de Paris depuis 2022

La soprano russe Margarita Polonskaya est née à Moscou en 1996. En 2016, elle a remporté le Premier prix du Festival international d’Opéra de Karpacz, en Pologne, et le Troisième prix du Concours de chant russe « Chefs-d’œuvre de la musique russe ». 

En 2016-2017, elle a interprété les rôles de Nella et de Lauretta de Gianni Schicchi à l’Opéra Studio de l’Académie russe de Musique. En 2017, elle a remporté le Troisième prix du XXIe Concours international de Chant pour étudiants « Bella voce » et le Premier prix du XIXe Concours international de Mélodies russes « Isabella Yurieva ». 

Depuis 2018, Margarita Polonskaya étudie au Mozarteum de Salzbourg. En 2019, elle a été finaliste et boursière du 25e Concours international de chant « Ferruccio Tagliavini » à Deutschlandsberg (Autriche), et elle a remporté une bourse « Gianna Szel » pour chanteurs du Mozarteum. En 2021, elle a été finaliste du 39e Concours international de chant « Hans Gabor Belvedere ». 

En 2021-2022, elle a été membre de l’Opera Studio du Mozarteum, où elle a chanté dans Thé, un miroir de l’âme de Tan Dun, dans Le Couronnement de Poppée (rôle-titre), et où elle a fait ses débuts dans le rôle de Marguerite du Faust de Gounod. En 2022, elle a interprété le rôle de Pamina (La Flûte enchantée) au Festival d’Immling en Allemagne.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À l’affiche

Haut de Page