Maciej Kwaśnikowski Ténor

© Studio j'adore ce que vous faites ! / OnP

Biographie

En résidence à l’Académie de l’Opéra national de Paris de 2017 à 2019

Le ténor polonais Maciej Kwaśnikowski commence ses études de chant avec Robert Nakoneczny en 2014. En 2015, il rentre à l’Académie de l’Opéra national de Varsovie où il travaille avec Izabela Kłosińska, Eytan Pessen et Matthias Rexroth. 

En 2017, il obtient un diplôme d’ingénieur en physique à l’Université de technologie de Poznań, chante le rôle de Florville dans Il Signor Bruschino de Rossini avec l’Orchestre national d’Île-de-France, entre à l’Académie de l’Opéra national de Paris, fait partie du Young Singers Project du Salzburger Festspiele et de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence. À l’Académie de l’Opéra national de Paris, il joue le rôle d’Alfred dans La Chauve-souris de Strauss et du Jeune Homme dans Reigen de Boesmans. Il reçoit le Prix lyrique du Cercle Carpeaux 2018 et le Prix lyrique de l’AROP 2019. 

Il a tenu la partie soliste des oratorios de Bach, Haendel, Mozart, et notamment la Messe en mib majeur de Schubert, avec le Wiener Philharmoniker au Festival de Salzbourg (2018) et avec le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks à Munich (2019), tous deux sous la direction de Riccardo Muti. 

En 2019, il rejoint le Lindemann Program au Metropolitan Opera de New York où ses débuts et engagements sont annulés à la suite du Covid-19 jusqu’à la fin de la saison 2021. 

La saison 2021-2022 débute sur la grande scène de l’Opéra Bastille avec le rôle de Borsa dans Rigoletto aux côtés de Ludovic Tézier et Nadine Sierra, puis celui d’un écuyer dans Parsifal de Wagner. Entre les deux, il fait ses débuts en tant que Ferrando dans Così fan tutte à l’Opéra de Dijon. 

L’été 2022, il revient au Festival de Salzbourg pour interpréter la Messe en mib majeur de Schubert avec Camerata Salzburg sous la direction de Franz Welser-Möst. Cette saison, il est notamment le Troisième Juif dans Salomé à l’Opéra national de Paris. Maciej Kwaśnikowski étudie avec le ténor Neil Shicoff depuis 2016.

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 17 janvier au 04 février 2023
Réserver
  • Opéra Bastille
  • du 14 juin au 15 juillet 2023

Haut de Page