Maciej Kwaśnikowski
Ténor

© Studio j'adore ce que vous faites ! / OnP

Né à Poznan, Maciej Kwaśnikowski entre à l’Académie de l’Opéra national de Varsovie en 2015. Il y travaille avec Izabella Kłosińska, Eytan Pessen et Matthias Rexroth. Il étudie également entre 2014 et 2016 avec le contre-ténor polonais Robert Nakoneczny et, depuis 2016, avec Dawn et Neil Shicoff. Parallèlement à ses études musicales, il obtient en 2017 un diplôme d’ingénieur physicien de l’Université de technologie de Poznan. La même année, à l’invitation de l’Académie de l’Opéra national de Paris, il chante le rôle de Florville d’Il Signor Bruschino de Rossini avec l’Orchestre national d’Ile-de-France, sous la direction d’Enrique Mazzola.
Il interprète les parties de ténor de la Messe en La bémol Majeur de Schubert au festival VocalArt RheinMain en Allemagne, de La Messe du Couronnement de Mozart avec l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, dirigé par Leopold Hager à Oviedo et Valence, de La Messe en Mi bémol Majeur de Schubert avec l’Orchestre philharmonique de Vienne dirigé par Riccardo Muti au Festival de Salzbourg. En 2017 il chante la partie de ténor solo de la Passion selon Saint Jean de Bach à la Philharmonie d’Opole sous la direction de Przemysław Neumann. Il complète sa formation en participant à la résidence Mozart de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence et au Young Singers Project du Festival de Salzbourg. En juin 2017, il reçoit le premier prix du Concours International de Chant de Marseille.
En 2018, il reçoit le prix du Cercle Carpeaux, les premier prix et prix spécial Alida Vane au « Alida Vane Award » à Ventspils, ainsi que le prix spécial du jury au Concours international de chant de Marmande. Il chante le rôle de der Junger Herr de Reigen de Philippe Boesmans à l’Amphithéâtre Bastille en novembre 2017. Maciej KwaŚnikowski rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre 2017.