Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Lucrezia Drei
Soprano

© Rudy Amisano

Née en Italie, Lucrezia Drei, intègre l’Académie de la Scala de Milan. Elle participe à de nombreux concerts et opéras dirigés par des chefs de renom comme Georges Prêtre, Lorin Maazel, Riccardo Muti, Zubin Mehta ou encore Gustavo Dudamel. A l’âge de treize ans, elle se fait remarquer sur la scène de la Scala de Milan dans La Petite Renarde rusée de Janaček sous la direction de Sir Andrew Davis. En parallèle de ses études de chant lyrique elle étudie la flûte, et obtient un master à l’Université de Milan en musique et neurosciences. Très jeune, elle interprète Flora dans Le Tour d’écrou de Benjamin Britten, la Fée bleue dans La Belle au bois dormant de Respighi. Elle remporte plusieurs concours internationaux et commence sa carrière internationale avec le rôle de Susanna dans Les Noces de Figaro. Elle s’illustre dans les rôles de Gilda (Rigoletto), Corinna (Le Voyage à Reims) au Festival Rossini de Pesaro et aux Arènes de Vérone. Elle chante Oscar dans Un Bal masqué de Verdi, Nannetta dans Falstaff avec Joan Pons à Majorque. A Trieste elle chante le rôle de Pamina dans La Flûte enchantée, puis la Première Dame dans la mise en scène de Graham Vick au Festival de Macerata. Son répertoire inclut également les rôles de Fanny dans La Cambiale di matrimonio de Rossini, Fiordiligi dans Cosi fan tutte, Zerlina dans Don Giovanni de Mozart. À Tokyo, Palerme et Toulon, elle interprète le rôle d’Adina dans L’Elixir d’amour de Donizetti.

Débuts à l’Opéra de Paris

À retrouver dans

Haut de Page