Covid-19 : Annulation de la saison 19/20

En savoir plus

Luca Pisaroni
Baryton-basse

© Catherine Pisaroni

Né au Venezuela, Luca Pisaroni grandit en Italie, à Busseto. Depuis ses débuts dans Don Giovanni (Masetto) au Festival de Salzbourg 2002 sous la direction de Nikolaus Harnoncourt, il se produit sur les grandes scènes lyriques internationales. Il interprète Figaro et le Comte (Les Noces de Figaro) au Metropolitan Opera de New York, au Festival de Salzbourg, à l’Opéra national de Paris, au Staatsoper de Vienne, au Bayerische Staatsoper de Munich, Leporello (Don Giovanni) au Teatro Real de Madrid, à l’Opéra national de Paris, au Metropolitan Opera, au Festival de Glyndebourne, au Festival de Tanglewood, au Staatsoper de Berlin, à la Scala de Milan, Guglielmo (Così fan tutte) à Glyndebourne et Salzbourg, Alidoro (La Cenerentola) et Caliban (The Enchanted Island) au Metropolitan Opera de New York, Henri VIII (Anna Bolena) à Zurich et Vienne, Achilla (Giulio Cesare) à La Monnaie de Bruxelles, le Comte Dorval (Il Burbero di buon cuore de Martin y Soler) à Madrid, Ercole (Ercole Amante) à l’Opéra national d’Amsterdam, Argante (Ariodante) au Lyric Opera de Chicago, Tiridate (Radamisto) à Santa Fe, le rôle-titre de Maometto II à Toronto, Énée (Didon et Énée) aux Wiener Festwochen, Méphistophélès (Faust) au Houston Grand Opera et au Teatro Real de Madrid, Giorgio (Les Puritains) au Metropolitan Opera, le Comte Rodolfo (La Somnambule) et Mustafa (L’Italienne à Alger) au Staatsoper de Vienne, Pizarro (Fidelio) à la Scala de Milan. Il a fait ses débuts dans le rôle de Golaud (Pelléas et Mélisande) à l’Opéra national de Paris en 2017, les quatre rôles diaboliques des Contes d’Hoffmann au Festival de Baden-Baden en 2018, le rôle-titre de Don Giovanni au Metropolitan Opera, Méphistophélès de La Damnation de Faust avec le Pittsburgh Orchestra et Escamillo de Carmen à Londres l’année suivante. Il a participé à la création de The Phoenix de Tarik O’Regan à Houston, où il interprétait le rôle du jeune Lorenzo da Ponte. Au cours de la saison 2019-2020, il chante dans Les Contes d’Hoffmann à Vienne, Les Noces de Figaro et Cosi fan tutte au Metropolitan Opera, Don Giovanni (rôle-titre) à l’Opéra national de Paris et à l’Opéra de Zurich, Don Giovanni (Leporello) au Bayerische Staatsoper de Munich. Il se produit en concert (Requiem de Mozart, Neuvième Symphonie de Beethoven) et en récital, notamment en duo avec Thomas Hampson pour une série de concerts intitulée No Tenors Allowed.

À retrouver dans