FR EN

Kim Ta
Basse

Choeurs de l’Opéra
© Julien Benhamou / OnP

Kim TA a reçu une triple formation de danseur (Opéra de Paris), scénographe (Ecole du Théâtre National de Strasbourg) , et chanteur lyrique (CNR de Saint-Maur-des-Fossés, Centre de Formation Lyrique de l’ Opéra de Paris).
Après une carrière de danseur à l’Opéra de Paris jusqu’en 1996, il se reconvertit et fait ses débuts de chanteur au 50e Festival d’Aix-en Provence, à l’Académie Européenne de Musique d’Aix en Provence dans Curlew River de Britten sous la direction de David Stern.
Il intègre un an après le Centre de Formation Lyrique de l’Opéra de Paris de 1999 à 2000. Il y chante Acis and Galatea de Handel, la Grande Duchesse de Gerolstein, l’Etoile de Chabrier, Der Schauspieldirektor, Die Zauberflöte (Sprecher), Ariadne auf Naxos (Truffaldin), et des concerts de Lieder. Il suit les cours de Mady Mesplé, et se perfectionne avec Janine Reiss, Rachel Yakar, Robert Kettelson, Robert McCoy, Christine Schweitzer.
Il donne son premier récital à Milan, en Mars 2000 au Palco dei Ridotti de la Scala de Milan avec Roberto Negri.
Jean-Claude Malgoire lui confie Neptune et Protée dans Idoménée de Campra puis Hérode dans l’Enfance du Christ et le Comte Asdrubale ( la Scala di Seta). De Rossini, il interprète également la Basse Seria de Demetrio e Polibio, ainsi que la Basse solo de la Messa di Gloria, et Don Prudenzio dans Il Viaggio a Reims. A l’Opéra de Tours et Reims, il chante dans La Traviata (Docteur Grenvil) sous la direction de Jean-Yves Ossonce, et dans Tosca (Angelotti). Il interprète à maintes reprises le Requiem de Mozart, et les Vêpres solennelles du confesseur. Il chante également le Requiem de Verdi à Besançon. Il participe à la « Flânerie initiatique » de Nicolas Frize pour la Nuit Blanche à Paris 2004. Au Théâtre du Châtelet il est le Gros livre dans Le Fou de Landowski. Au Théâtre des Champs-Elysées, il chante le second prisonnier dans Leonore de Beethoven. A l’Opéra de Lille il interprète l’Huissier de Justice dans Rigoletto en Mars 2008.
Il revient à l’Opéra de Paris, dans les chœurs, dont il est membre depuis Aout 2010.

À retrouver dans