FR EN

Keiichiro Shibuya
Compositeur

© Kenshu Shintsubo

Keiichiro Shibuya est un compositeur et musicien né en 1973. Il est diplômé d’un Bachelor of Arts en composition, de la Tokyo National University of Fine Arts and Music.
En 2002, Keiichiro Shibuya met au point « ATAK », un label de musique réunissant divers artistes de pointe et d’avant-garde musicale électro-acoustique.
Il est notamment reconnu pour ses albums de piano solo « ATAK015 for maria », « ATAK020 THE END » et « ATAK022 Live à Paris », ce dernier ayant été enregistré au Théâtre du Châtelet à Paris. Il a également produit de nombreuses musiques de film tel que le documentaire « Memories of Origin - Hiroshi Sugimoto » de la réalisatrice Yûko Nakamura.
En 2012, il met en scène « The End », dont le rôle principal est confié à une « diva virtuelle », Hatsune Miku. C’est le premier opéra combinant image et musique électronique sans aucune performance humaine. En 2013, « The End » affichait salle comble au Théâtre du Châtelet à Paris pendant trois jours. Après une tournée dans six villes, Tokyo, Paris, Amsterdam, Hambourg, Aarhus et Abu Dhabi, cette performance a été donnée dans le monde entier.
En 2016, avec "Parade for The End of The World" il se lance dans une production moderne de Parade, recréant les collaborations de Satie, Picasso et Cocteau. Une tournée est annoncée.
Keiichiro Shibuya a collaboré avec de nombreux artistes, tels qu’Hiroshi Sugimoto (photographe), Jérémie Bélingard (Danseur Étoile de l’Opéra de Paris), Takashi Ikegami (Chercheur et Professeur) et Hiroshi Ishiguro (Professeur). Sugimoto et Ishiguro se sont produits au Palais de Tokyo avec Keiichiro Shibuya.
Par ailleurs, il a collaboré à de nombreux projets avec la Maison Louis Vuitton, PIGALLE and Ermenegildo Zegna. Il vit entre Tokyo et Paris et travaille actuellement sur un opéra mêlant des chanteurs androïdes et un orchestre humain.