Jacquelyn Wagner
Soprano

Artiste de la saison 16/17Artiste de la saison 17/18

Jacquelyn Wagner a été membre de la troupe du Deutsche Oper de Berlin où elle a abordé les grands rôles son répertoire (Pamina de La Flûte enchantée, la Comtesse des Noces de Figaro, Micaela de Carmen, Musetta de La Bohème, Gretel de Hänsel et Gretel, Marei de Der Traumgörge de Zemlinsky, Stéphano de Roméo et Juliette…).
Elle est invitée sur les scènes de Francfort (la Comtesse, Violetta de La Traviata), Toulon (Agathe du Freischütz), Miami (Donna Anna de Don Giovanni), du Semperoper de Dresde (Micaela), du Liceu de Barcelone (Zuccherina de L’Ape Musicale), du Grand Théâtre de Genève (Fiordiligi de Così fan tutte), du Volksoper de Vienne (Violetta), du Maggio Musicale Fiorentino (Ortlinde de La Walkyrie sous la direction de Zubin Mehta), de l’Opéra de Bordeaux (Donna Anna), de l’Opéra de Strasbourg (Fiordiligi, Rosalinde de La Chauve-souris), de l’Opéra de Bâle (la Comtesse), du Staatstheater de Stuttgart, de l’Opéra des Flandres, de l’Opéra de Marseille.
Au cours de la saison 2012 / 2013, elle aborde le rôle-titre de Suor Angelica à l’Opéra de Cologne. La saison suivante, elle fait ses débuts au Carnegie Hall de New York dans une version de concert de Feuersnot et aborde le rôle-titre d’Arabella à Minneapolis. La saison 2014 / 2015 lui offre deux prises de rôles : le rôle-titre de Giovanna d’Arco à l’Opéra de Bonn et Vitellia de La Clémence de Titus à l’Opéra du Rhin. Elle interprète Arabella à l’Opéra d’Amsterdam, Donna Elvira à l’Opéra de Toulon, Pamina au Teatro Petruzzelli de Bari, la Comtesse à l’Opéra de Wiesbaden.
En 2015, elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris (Pamina), puis chante Arabella et Desdemona (Otello) au Deutsche Oper am Rhein, Gutrune (Le Crépuscule des dieux) au Liceu de Barcelone, Mimi (La Bohème) et Fiordiligi à Cologne. Jacquelyn Wagner se produit aussi en concert (Messe en fa mineur de Bruckner, La Création de Haydn, Elias de Mendelssohn, Requiem et Messe en ut mineur de Mozart, Quatre Derniers Lieder de Strauss, Neuvième Symphonie de Beethoven) et en récital, notamment au Japon et à la Philharmonie de Berlin (airs de Mozart avec le Deutsche Kammerorchester).

Projets :
Eva (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg) à la Scala de Milan, Volkhova (Sadko) à l’Opéra de Flandre.

À retrouver dans