FR EN

Isabella Boylston
Danseuse

© Rosalie O'Connor

Biographie

Née à Sun Valley, dans l’Idaho, Isabella Boylston commence la dance à l’âge de trois and. Elle est formée à l’Académie de danse du Colorado et remporte la médaille d’or du Youth America Grand Prix Finals à New York en 2001. En 2002, elle reçoit une bourse et intègre le Harid Conservatory à Boca Raton en Floride. Isabella Boylston rejoint l’American Ballet Theatre Studio Company en 2005 comme stagiaire puis intègre le Corps de Ballet en 2007. Elle est promue Soliste en juin 2011 et Danseuse Principale en août 2014.
Son répertoire dans la compagnie inclut Tchaïkovski-Pas de deux, Thème et Variations, Symphonie en C (Balanchine), La Fée Marraine et La Fée Été dans Cendrillon, Lise dans La Fille mal gardée (Ashton), Giselle, le Pas de deux des Paysans et Moyna dans Giselle (d’après Coralli et Perrot), Olga dans Onéguine (Cranko), La Mazurka dans Les Sylphides (Fokine), Moss dans Cendrillon (Kudelka), La Maîtresse de Lescaut dans L’Histoire de Manon (MacMillan), Chloé dans Daphnis et Chloé (Millepied), le rôle-titre de Sylvia (Neumeier), Aurore dans Coppélia (d’après Nuitter), Gamzatti dans La Bayadère, Kitri et une Femme Fleur dans Don Quichotte, Clara dans Casse-Noisette, Juliette dans Roméo et Juliette, Le Pas de trois, Odette-Odile dans Le Lac des cygnes (Noureev), Gulnare et une Odalisque dans Le Corsaire (Petipa), La Ballerine dans Le Clair Ruisseau, le rôle-titre dans L’Oiseau de Feu, Aurore et La Princesse Florine dans La Belle au bois dormant (Ratmansky), La Seconde Fille dans Fancy Free, Other Dances (Robbins).
Elle est également distribuée dans Sinfonietta (Kylián), Désir (Kudelka), Her Notes (Lang), With a Chance of rain (Liam Scarlett), Everything Doesn’t Happen at Once et From Here on Out (Millepied), After You, Drink to Me Only With Thine Eyes et Gong (Morris),The Leaves Are Fading (Tudor), Bach Partitia, The Brahms-Haydn Variations, Brief Fling et In the Upper Room, (Tharp) .

Créations:
Citizen (Stallings, 2008), Dumbarton (Ratmansky, 2011), Private Light (Volpi, 2011), Thirteen Diversions (Wheeldon, 2011), Chamber Symphony (Ratmansky, 2013), La Belle au bois dormant / La Fée Diamants (Ratmansky, 2015) Songs of Bukovina (Ratmansky, 2017).

Artiste invitée par le Ballet Mariinsky de St Pétersbourg et le Ballet Royal du Danemark. 

Distinctions

Princess Grace Awaerd (2009)
Nomination Benois de la danse (2010)
Clive Barnes Award (2011)
Bourse Annenberg (2014)